Rubriques




Se connecter à

Charles Leclerc deuxième sur la grille de départ du Grand Prix d’Arabie saoudite

Au bout d’une séance qualificative plus longue que prévu en raison du violent crash de Mick Schumacher, c’est le Mexicain Sergio Perez qui a placé sa Red Bull en pole position, ce samedi à Djeddah. Leader du championnat du monde de Formule 1 après sa victoire au GP de Bahreïn une semaine plus tôt, le pilote monégasque de la Scuderia Ferrari échoue à 25 millièmes de secondes.

Gil Léon Publié le 26/03/2022 à 20:25, mis à jour le 26/03/2022 à 20:30
Charles Leclerc reste en première ligne. Mais la pole lui a échappé, cette fois... Photo Scuderia Ferrari

Il avait dominé les trois séances d’essais libres. Allait-il enfoncer le clou au terme de la valse à trois temps des qualifications?

Que nenni! Invaincu depuis la veille sur le tracé urbain ô combien complexe de Djeddah (6,174km), Charles Leclerc n’est pas parvenu à décrocher sa onzième pole position en F1. Au bout du suspense, le chrono de référence revient en effet à la Red Bull de Sergio Pérez: 1’28’’200.

Le Mexicain devance la Ferrari du Monégasque pour 25 millièmes de secondes à peine.

"J’ai tout donné sur ma dernière tentative", a commenté Leclerc après l’effort. "Le tour était bon, pas parfait. Il ne fallait pas faire d’erreur. Je ne m’attendais pas à voir Checo (Pérez) réussir un tel temps. Super boulot, bravo à lui! Maintenant, à moi de réussir le départ pour reprendre l’avantage."

 

Derrière, Carlos Sainz (Ferrari) et le champion en titre Max Verstappen (Red Bull) doivent se contenter de la 2e ligne.

Côté français, Esteban Ocon (Alpine) et Pierre Gasly (AlphaTauri) figurent tous les deux dans la première moitié de la grille: 5e et 9e.

La mauvaise surprise du jour est signée Lewis Hamilton. Incroyable mais vrai: en délicatesse avec le train arrière de sa Mercedes, le septuple champion du monde, poleman au même endroit la saison dernière, échoue en Q1, éliminé sur le fil par l’Aston Martin de Lance Stroll! Il s’élancera du 16e rang seulement...

Mick Schumacher, le fils de Michael Schumacher, a lui été victime d’une très violente sortie de piste.

Durant la Q2, le pilote allemand de 23 ans a perdu le contrôle de sa Haas-Ferrari dans une série de virages rapides et a heurté le muret bordant la piste de face à haute vitesse. Un choc dont il est sorti a priori sans blessure.

 

Après de longues heures d’échanges entre les pilotes, les patrons d’écuries et les dirigeants de la F1 durant la nuit précédente, le GP se déroule finalement "comme prévu" au lendemain de l’attaque d’un site pétrolier proche du circuit par les rebelles yéménites Houthis.

"De longues discussions se sont tenues entre les parties prenantes, les autorités gouvernementales saoudiennes et les agences responsables de la sécurité qui ont donné des assurances complètes et détaillées sur la sécurité de l’événement", ont précisé le promoteur Formula 1 et la Fédération internationale de l’automobile (FIA) dans un communiqué à la mi-journée.

Le départ de la 2e manche du championnat du monde de Formule 1 sera donné ce dimanche à 19h (heures françaises).

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.