Charles Leclerc: "C’est toujours spécial de courir au Castellet car j’ai commencé en karting pas loin d’ici"

Leclerc pour confirmer son retour en forme? Verstappen comme l'an passé au Castellet? Ou Hamilton pour son 300e Grand Prix en F1? Le circuit Paul Ricard accueille ce week-end le GP de France, espérant une bataille à trois pour la victoire. Dix pilotes de la grilles étaient en conférence de presse ce jeudi.

S. M. Publié le 21/07/2022 à 17:45, mis à jour le 21/07/2022 à 17:45
Fernando Alonso, Mick Schumacher, Pierre Gasly, Sergio Pérez, Lewis Hamilton en conférence de presse au Castellet. (Photo S. M.)

Sebastian Vettel (Aston Martin): "Nous espérons avoir des réponses techniques pour revenir à la bagarre dans le milieu du classement. Le Castellet n’est pas le meilleur circuit du monde, c’est un beau challenge. Mon futur? Piloter ce week-end et le suivant... Mon transfert chez McLaren n’est qu’une rumeur car Lando (Norris) a toujours un contrat! (rires)"

Charles Leclerc (Ferrari): "C’est toujours spécial de courir au Castellet car j’ai commencé en karting pas si loin d’ici, à Brignoles. C’était important de gagner en Autriche pour revenir sur Max (Verstappen), surtout après cinq courses difficiles ou beaucoup de choses étaient contre moi."

Lando Norris (McLaren): "Nous sommes satisfaits actuellement. La voiture est fiable, ce qui aide toujours. Les Alpine sont rapides et fiables, ça va être difficile de les garder derrière mais on peut les superformer."

Guanyu Zhou (Alfa Romeo): "La course en Autriche a été frustrante pour notre équipe, on a eu du mal à tenir l’équilibre de la voiture. Nous espérons retrouver le rythme qu’on n’avait pas à Spielberg, ici au Castellet. Je n’ai jamais couru par des températures aussi chaudes. Ça va être compliqué de gérer l’usure des pneus."

 

Pierre Gasly (AlphaTauri): "Je suis très heureux de participer à mon grand prix national. Je vais profiter de chaque seconde d’encouragements des fans. Je serai heureux qu’on se batte avec Alpine ou Haas avec le nouveau pack aérodynamique de la voiture. J’ai lentement rétrogradé au classement du championnat du monde ces deux derniers grands prix. J’ai hâte d’aller à la bagarre."

Fernando Alonso (Alpine): "Après six courses consécutives dans les points, la voiture est de plus en plus compétitive et fiable. Je suis optimiste pour la deuxième partie du championnat. À mon sens, on est plus rapide que McLaren depuis le début de saison même si Lando (Norris) marque à tous les grands prix. On aura besoin de nos deux voitures pour être compétitif."

Mick Schumacher (Haas): "C’est confortable de finir deux fois d’affilée dans les points. On améliore les réglages tous les week-ends, ce qui me donne de bonnes sensations. Il faut que l’on construise un bon week-end."

Sergio Pérez (Red Bull): "Après deux abandons lors des trois dernières courses, il est essentiel pour moi de marquer des points au Castellet. Nous sommes très proches des Ferrari, qui étaient les plus rapides en Autriche."

Lewis Hamilton (Mercedes): "J’espère me mêler à la lutte avec Red Bull et Mercedes, mais je ne sais pas à quoi m’attendre. On essaie beaucoup de choses en aérodynamique et personne n’abandonne dans l’équipe pour revenir au championnat. Je suis satisfait de voir que la voiture fait des progrès, on n’était qu’à quelques 1/100 en Autriche."

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.