“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Ces fans qui profitent de la F1 avant le Grand Prix à Monaco

Mis à jour le 24/05/2017 à 11:24 Publié le 24/05/2017 à 05:21
Lionel Casanova et Cécile Bucchini.

Lionel Casanova et Cécile Bucchini. Photo Q.C.

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Ces fans qui profitent de la F1 avant le Grand Prix à Monaco

Les premiers essais ne commencent que demain matin. Mais depuis plusieurs jours, amateurs de course automobile ou simples curieux sont déjà nombreux devant les paddocks

"On voit la pression monter de plus en plus." Christian et Roméo, deux amis niçois, sont là juste pour la journée. Ils sont déjà conquis. Fans de sport automobile, ils sont venus s'imprégner de l'atmosphère si particulière qui règne dans les paddocks.

À leur grand regret, ils ne pourront pas assister à la course. Qu'importe. Devant les différentes écuries qui se préparent, ils sont comme deux enfants. "Tout est beau, lissé à la perfection."

Plus tard, ils avoueront être aussi venus pour admirer "les belles femmes de Monaco".

"Impressionnant"

En vacances depuis trois jours dans la Principauté, un jeune couple reste aussi en admiration devant les stands automobiles. Cécile et Lionel, qui viennent de Salon-de-Provence dans les Bouches-du-Rhône, n'ont qu'un mot à la bouche: "Impressionnant!"

Ils ont pu assister aux derniers aménagements autour de la piste et à l'arrivée des écuries. Même s'ils ne sont pas spécialement amateurs du Grand Prix, Cécile et Lionel sont en admiration devant la chorégraphie des techniciens et de leur matériel. Ils assisteront aux essais de demain et espèrent trouver des places pour les qualifications de samedi.

"Je suis venu pour Jensen Button"

"J'ai pris mes billets au dernier moment, dès que j'ai appris la nouvelle." Michael Walker arrive tout droit du Pays de Galles. Quand il a su que Jensen Button allait courir pour McLaren-Honda, il n'a pas hésité une seconde.

L'écurie a annoncé en avril que le pilote britannique remplacerait l'Espagnol Fernando Alonso, qui a préféré courir les 500 miles d'Indianapolis. Ce sera juste pour une course, mais Michael est supporter de la première heure de Button.

Et s'il est déçu de ne pouvoir assister qu'aux qualifications, il n'en laisse rien paraître. Devant le stand de son champion, il attend avec impatience le moment où il le verra sur la piste.

Christian Gérard
Christian Gérard Photo Q.C.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.