“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ce Monégasque sera pilote de développement Ferrari en F1

Mis à jour le 01/03/2016 à 19:34 Publié le 01/03/2016 à 19:15

Ce Monégasque sera pilote de développement Ferrari en F1

Les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Charles Leclerc. Au lendemain de l'annonce de son programme 2016 en GP3 Series avec l'écurie française ART GP, le jeune pilote monégasque, brillant animateur du championnat d'Europe de Formule 3 la saison passée (meilleur débutant, 4 victoires), vient d'être nommé pilote de développement de la Scuderia Ferrari.

Les bonnes nouvelles s'enchaînent pour Charles Leclerc. Au lendemain de l'annonce de son programme 2016 en GP3 Series avec l'écurie française ART GP, le jeune pilote monégasque, brillant animateur du championnat d'Europe de Formule 3 la saison passée (meilleur débutant, 4 victoires), vient d'être nommé pilote de développement de la Scuderia Ferrari.

A 18 ans, le protégé de Nicolas Todt, parrainé par Jules Bianchi lors de ses débuts en karting, pousse ainsi les portes de la F1.

A cette occasion, il intègre également la Ferrari Driver Academy, pépinière maison où il rejoint trois autres espoirs du volant, l'Italien Antonio Fuoco, le Chinois Guan Yu Zhou et Giuliano Alesi, le fils de Jean Alesi, lui aussi nouvel arrivant.

Selon le communiqué publié par Ferrari, le fils de l'ancien pilote Hervé Leclerc sera en parallèle amené à collaborer avec la nouvelle écurie américaine Haas F1 liée avec le constructeur italien par un partenariat technique. Gil Léon


La suite du direct