“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Bye bye les "grids girls" sur les circuits de F1, bonjour les "fan messengers"

Mis à jour le 27/04/2018 à 08:51 Publié le 27/04/2018 à 08:44
Les

Les Photo Eric Duliere

Bye bye les "grids girls" sur les circuits de F1, bonjour les "fan messengers"

Cela avait été annoncé dans la foulée de l'affaire Weinstein: les grid girls sur les circuits de F1, c'est fini. A Monaco, l'Automobile Club ne l'entend pas de cette oreille, et a trouvé sa parade.

Alors que les nouveaux patrons de la F1 veulent en finir avec la tradition des grid girls, qu’ils jugent sexistes, Monaco n’a de cesse de trouver des parades.

Après l’annonce du président de l’Automobile Club de Monaco, Michel Boéri, dans nos colonnes – "On n’a pas de vrais problèmes avec Liberty, si ce n’est cette histoire avec les grid girls. Ils ont d’ailleurs entendu nos arguments. Les filles seront là, sans pancartes. Elles sont jolies et les caméras continueront de faire des gros plans sur elles."

Messages sélectionnés

Christian Tornatore a affiné les futures missions et la nouvelle dénomination de ces dames. "Les grid girls seront près des voitures sur la grille mais elles s’appelleront désormais “fan messengers”(rires dans la salle). Elles seront prêtes à transmettre des messages aux pilotes, là aussi sélectionnés. On ne veut pas dire n’importe quoi à ces messieurs."


La suite du direct