“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ballet d'hélicoptères au-dessus de Fontvieille

Mis à jour le 28/05/2016 à 05:08 Publié le 28/05/2016 à 05:08
Les prix cassés de Monacair : c'est la nouvelle donne cette année. Et ce n'est pas pour plaire à tout le monde...

Les prix cassés de Monacair : c'est la nouvelle donne cette année. Et ce n'est pas pour plaire à tout le monde... Jean-François Ottonello

Ballet d'hélicoptères au-dessus de Fontvieille

Des rotations incessantes entre Nice et Monaco. Mais aussi des engins venus de Cannes, de Saint-Tropez, de Milan, de Genève… La seule différence cette année : des prix cassés

De l'avis de Monacair et d'Héli Air Monaco, le Grand Prix 2016 est « un bon cru ». Le ballet d'hélicoptères dans le ciel, à la lisière des côtes monégasques, est là pour rappeler que l'amour de la Formule 1 demeure. Et les passionnés sont prêts à beaucoup d'efforts pour un week-end au rythme du sport automobile.

De 145 à 200 euros

Car « passionnés » ne rime pas forcément avec « fortunés ». Aussi Monacair, le titulaire de la ligne régulière, casse-t-il les prix cette année avec une « promo » à 145 euros le trajet Nice-Monaco. C'est quasiment le même prix qu'un jour ordinaire. Un contraste avec les hôtels et certains restaurants qui n'hésitent pas à doubler, voire tripler les tarifs habituels. Mais c'est la loi de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct