“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Albert II : Nico Rosberg est un type bien

Mis à jour le 03/12/2016 à 05:14 Publié le 03/12/2016 à 05:14
En mai dernier, Nico Rosberg et le prince Albert II ont effectué, en toute complicité, deux tours du circuit de Monaco dans une Mercedes 300 SL Papillon.

En mai dernier, Nico Rosberg et le prince Albert II ont effectué, en toute complicité, deux tours du circuit de Monaco dans une Mercedes 300 SL Papillon. Michael Alesi

Albert II : Nico Rosberg est un type bien

Hier soir, le souverain a accepté, entre deux obligations, de confier à Nice-Matin sa surprise après la décision du pilote, qui a grandi et vit en Principauté, de quitter le sport automobile

La décision de Nico Rosberg de mettre un terme à sa carrière sportive au faîte de sa gloire, à seulement 31 ans, a surpris le monde de l'automobile en général et tous les passionnés de Formule 1 en particulier (lire notre article en page 38). À Monaco plus qu'ailleurs, le pays où le champion du monde 2016 a grandi et où il vit toujours. « C'est presque un enfant du pays », insiste le prince Albert II, qui a accepté hier soir de réagir à chaud sur le choix du petit prince de la F1 de rentrer définitivement au stand. Dans cet entretien, le souverain ne cache pas sa surprise et ses regrets de voir partir à la retraite aussi soudainement celui qui représente si bien la Principauté sur les circuits de F1 du monde entier. Ni son affection pour le talentueux pilote.


La suite du direct