“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le 3e eRallye Monte-Carlo partira du circuit de Magny-Cours ce mercredi

Avant le départ, Pierre Frolla a mené une séance d'étirements, de relaxation et de ventilation.

Quand Frolla initie Massa à la plongée en apnée

INTERVIEW. Son avenir chez Ferrari, sa fin de saison... Le pilote monégasque Cha...

Le futur pilote Ferrari Charles Leclerc renoue avec le karting sur le circuit Pa...

Les policiers ont vu le fêtard se nettoyer les narines en sortant des toilettes d'un établissement de nuit.

Alcool, shit et coke pour fêter le Grand Prix historique 2018

Adrien Maré se prépare pour le Dakar aux couleurs de Monaco

Mis à jour le 26/12/2017 à 18:34 Publié le 26/12/2017 à 18:32
Adrien Maré, la moto dans la peau.

Adrien Maré, la moto dans la peau. Photo DR

Adrien Maré se prépare pour le Dakar aux couleurs de Monaco

Il a 33 ans et pilote des motos depuis l'enfance. Adrien Maré, enfant du Pays, prendra le départ le 6 janvier du Dakar.

Un rallye mythique pour le pilote amateur, qui exerce comme agent immobilier en Principauté. Et qui s'entraine depuis un an pour relever ce défi. Un défi qu'il a mûri après être devenu champion du monde des Bajas (une discipline de vitesse tout terrain à moto) en 2015.

"Cette année, les organisateurs ont annoncé que la 40e edition serait la plus difficile jamals tracée. J'ai fait beaucoup de préparation physique, j'ai suivi un protocole avec un nutritionniste, meme si j'ai rencontré des pilotes qui m'ont dit que rien ne prépare jamais au Dakar" explique Adrien, qui fait partie de la team de David Casteu et a reçu le soutien de l'association Be You Monaco.

Ce mardi c'est un autre soutien de poids qu'a reçu le pilote. Celui du souverain, qui l'a reçu au Palais princier pour lui souhaiter bonne chance et lui offre une médaille porte-bonheur pour l'encourager pendant la course.


Les détails à lire ce mercredi dans Monaco-Matin.


La suite du direct