“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Abandon précoce pour Charles Leclerc au Grand Prix de F1 de Sakhir

Mis à jour le 06/12/2020 à 19:26 Publié le 06/12/2020 à 19:25
Fin d course pour le Monégasque Charles Leclerc.

Fin d course pour le Monégasque Charles Leclerc. Photo by HAMAD I MOHAMMED / POOL / AFP

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Abandon précoce pour Charles Leclerc au Grand Prix de F1 de Sakhir

En embuscade sur la grille de départ (4e), le pilote monégasque de la Scuderia Ferrari a perdu le bénéfice de son excellente qualification en percutant la Racing Point de Sergio Perez dès le virage 4, ce dimanche. Suspension avant gauche cassée, il est resté sur le carreau.

Un quart de tour et puis s'en va. Vingt-quatre heures après son temps canon claqué en Q3, Charles
Leclerc est tombé de haut dans le tumulte de la mise à feu du Grand Prix de Sakhir.

Alors qu'il pouvait espérer gravir une troisième fois le podium en 2020, l'ambassadeur de la Principauté s'est retrouvé à pied presque tout de suite.

La faute à un freinage un brin trop tardif à l'amorce du virage 4 où il percute Sergio Perez.

Si la Racing Point du Mexicain envoyé en tête à queue peut repartir, la Ferrari n°16 s'échoue dans le décor au côté de la Red Bull de Max Verstappen, victime collatérale de cette manoeuvre.

"S'il y a un fautif, c'est moi", avouera ensuite le héros malheureux du jour au micro de Canal +. "Mais, honnêtement, je ne pense pas avoir commis une grosse erreur. J'étais à côté de Max, j'essayais de freiner un peu plus tard que lui et je pensais que "Checo" (Perez) tenterait de dépasser Valtteri Bottas par l'extérieur. Mais, bon, il n'a pas osé et quand il s'est rabattu, je n'ai pas pu l'éviter."

Charles Leclerc a maintenant le regard tourné vers le GP Abu Dhabi, où il tentera de conclure cette
saison 2020 contrastée sur une bonne note, dimanche prochain.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.