“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

7,5 M$ pour la F1 de Schumi victorieuse à Monaco

Mis à jour le 18/11/2017 à 05:29 Publié le 18/11/2017 à 05:29
Sotheby's avait qualifié cette voiture de « plus étonnante jamais mise aux enchères ».

Sotheby's avait qualifié cette voiture de « plus étonnante jamais mise aux enchères ». Sotheby's

7,5 M$ pour la F1 de Schumi victorieuse à Monaco

Adjugée par Sotheby's, jeudi soir à Manhattan, la Ferrari F2001 (châssis n°211) grâce à laquelle Schumacher avait remporté le Grand Prix de Monaco 2001 a établi un record dans sa catégorie

Les records se suivent et ne se ressemblent pas à l'occasion de la grand-messe annuelle des enchères d'art contemporain, cette semaine à New York.

Après le Salvator Mundi de Léonard de Vinci adjugé par Christie's pour la somme record de 450 millions de dollars, mercredi soir, une Ferrari pilotée par Michael Schumacher en 2001 a pulvérisé les enchères, le lendemain à Manhattan.

Estimée entre 4 et 5,5 millions de dollars, la monoplace de « Schumi » s'est vendue 7,5 millions de dollars (frais compris), dépassant les prévisions de Sotheby's pour « plus que doubler le record précédent pour une Formule 1 aux enchères ».

Acheteur anonyme

Le précédent record pour une Formule 1 moderne était en effet de 3,2 millions de dollars pour une Ferrari F2004, également pilotée par Michael Schumacher, vendue par Sotheby's à Maranello, en 2005.

La vente a été très animée en salle et par téléphone et l'acquéreur, « un propriétaire privé », reste pour l'heure anonyme.

Fruit d'un partenariat entre Sotheby's et sa branche automobile, RM Sotheby's, la vacation comprenait un volet caritatif. « Une partie du produit de la vente de la voiture sera donnée par l'ancien propriétaire à la Fondation Keep Fighting de Michael Schumacher », précise Sotheby's.

Keep Fighting est une organisation à but non lucratif qui « cherche à canaliser l'énergie positive reçue par le septuple champion du monde de Formule 1 et sa famille et à la transformer en une force pour le bien de la planète en termes culturel et social ».

Les fans et nostalgiques du « Baron rouge » n'ont pas oublié que c'est cette monoplace au cheval cabré, datant de l'époque où Jean Todt manageait la Scuderia Ferrari, avait conduit Schumacher à sa dernière victoire sur le tourniquet monégasque. La cinquième.

« Ce n'est pas une œuvre d'art »

La Ferrari F2001 (châssis n° 211) avait été, de manière surprenante, cataloguée dans une vente d'art contemporain - dont 96 % des lots ont été adjugés pour un montant total de 310,2 millions de dollars.

Avant la mise à prix, le directeur du département d'art contemporain de Sotheby's à New York, Grégoire Billault, a justifié cette originalité. « Ce n'est pas une œuvre d'art mais on a tous grandi avec des voitures, rêvé de voitures, et j'ai pensé que ce serait bien de faire un petit clin d'œil. »

Sotheby's avait auparavant qualifié la voiture comme étant « la voiture de course la plus étonnante jamais mise aux enchères », certains experts allant jusqu'à qualifier le bolide d'œuvre d'art par son design et « les millions d'heures de travail manuel » nécessaires à sa réalisation.

Onze Ferrari F2001 sont sorties des ateliers de Maranello. Onze modèles pour seulement cinq pilotes. Parmi les chanceux, un seul brave toujours les pistes du championnat du monde : Felipe Massa. La F2001 était jugée révolutionnaire en son temps avec son moteur V10 de 3,0 l développant 900 chevaux, pour 19 000 tours minute. Des caractéristiques qui ont permis à Ferrari de décrocher son 11e titre de champion du monde des constructeurs (sur 15) en 2001 et à Schumacher de décrocher sa 4e couronne mondiale. Comme prévu, le nouvel acquéreur pourra se la jouer comme « Schumi », puisqu'il bénéficie du programme client de Ferrari et donc d'un accès à la mythique piste de Maranello.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct