“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Valérie Raibaut, championne de France

Mis à jour le 22/06/2017 à 05:22 Publié le 22/06/2017 à 05:22
Valérie Raibaut. 	DR
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Valérie Raibaut, championne de France

course en montagne

Récemment, deux sociétaires de l'A.S Monaco athlétisme ont participé aux championnats de France de course en montagne. Pour la 2e année consécutive Valérie Raibaut a remporté le titre de championne de France masters de course en montagne sous les couleurs de la Principauté. Un véritable exploit car Valérie a terminé 13e en seniors, devançant alors deux masters plus jeunes de huit années ! (1 heure 14'15'' pour Valérie Raibaut, 1 heure 15'19 pour Sophie Mazenc et 1 heures 16'09 pour Sandra Annen). Nul doute que cette professeure de mathématique du lycée FANB de Monaco fêtera sur la piste du stade Louis II son titre de championne de France avec tous les athlètes, entraîneurs et dirigeants de son club. Une tradition pour chaque titre de champion de France à l'ASM Athlétisme présidée par Alain Leclercq.

Quentin Succo international

Quant à Quentin Succo, il s'est classé 4e des championnats de France juniors. Belle surprise pour le Monégasque qui a alors décroché sa place dans l'équipe de France junior et qui participera prochainement aux championnats d'Europe de course en montagne à Kamnik en Slovénie. Quentin a terminé à moins d'une minute du podium (1H05'28 contre 1h04'20 au 3e Dylan Ribeiro, spécialiste de course en montagne dans le Doubs). Le jeune athlète est en classe de préparation HEC et ne peut consacrer que très peu de temps à son entraînement. Avec Didier Boinon, son entraîneur, ils ont décidé de remplacer le manque de séances par de nombreuses compétitions, une méthode qui correspond parfaitement à Quentin ! Fantin Raibaut, également junior 2e année, a terminé 5e de la course open en 1 heure 30'09. Comme Quentin Succo, Fantin donne la priorité à ses études en choisissant d'intégrer une école d'ingénieur à Lyon.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.