“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Quatre nouvelles médailles au Monténégro

Mis à jour le 02/06/2019 à 10:10 Publié le 02/06/2019 à 10:10
La joie de Téo Andant, Giovanni Molino, Gabriel Dulière et Tristan Baldini, aux côtés de Jacques Candusso (entraîneur) : le relais 4x400m de l’athlétisme a décroché l’or.

Quatre nouvelles médailles au Monténégro

Rien n’arrête les sportifs « rouge et blanc » en lice pour cette 18e édition. Après quatre jours de compétitions, les représentants de la Principauté ont déjà glané 41 médailles !

Un relais en or pour l’athlétisme. Sur la piste du stade de Bar, le relais masculin du 4x400m a décroché le Graal. Tristan Baldini, Gabriel Dulière, Giovanni Molino et Téo Andant se sont imposés au terme d’une très belle course (3.14.45), devançant Chypre et l’Islande. Ils ont donc fait retentir pour la treizième fois l’hymne monégasque dans le ciel monténégrin depuis mardi. Très régulières depuis le début du tournoi (une seule défaite contre Chypre), Caroline Revel-Chion et Eva Hamzaoui-Biton (beach-volley féminin) se sont classés deuxièmes, avec l’argent au final. Dans la petite finale (3e place en jeu), leurs homologues masculins Pascal Ferry et Alexandre Biton ont dû baisser pavillon contre le Luxembourg (0-2). En tennis (simple), Lucas Catarina a remporté le bronze, échouant contre le Luxembourgeois Nastasi en demi-finale (1-2). Même couleur de médaille pour la paire Danae Petroula - Florent Diep (double mixte). L’équipe de volley-ball masculine est venue à bout de l’Islande (3-1).

Le bonheur est sur le sable pour Caroline Revel-Chion et Eva Hamzaoui-Biton (beach-volley) qui ont remporté l’argent.
Le tennisman Lucas Catarina a obtenu le bronze en simple.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.