L'athlète de l'AS Monaco Téo Andant termine vice-champion d’Europe en salle du 4x400m en Turquie

Après les Championnats d’Europe, où il a obtenu une médaille de bronze avec le relais 4 x 400m tricolore, le Mentonnais Téo Andant a mis le curseur encore plus haut cet hiver.

Article réservé aux abonnés
Adrien SANTUCCI Publié le 13/03/2023 à 16:00, mis à jour le 13/03/2023 à 09:46
Deuxième en partant de la gauche, Téo Andant a brillé à Istanbul. Photo Stadion Actu

Lors des derniers Championnats d’Europe en salle qui se sont tenus à Istanbul (Turquie) le 5 mars, il est devenu Vice-Champion d’Europe du 4 x 400m avec le collectif tricolore Français.

En effet, après une course folle, avec une bonne dose de frottements, de bousculades et ponctuée par une multitude de rebondissements, le relais français ne sera finalement devancé que par l’équipe belge, rompue à ce genre d’exercice et favorite annoncée.

Il a tout de même fallu attendre deux heures une fois la course terminée, pour avoir l’officialisation du résultat à la suite d'une réclamation des Britanniques. Pour le licencié monégasque, la satisfaction est de mise: "La saison hivernale se termine sur une bonne note avec cette médaille d’argent. Notre objectif est rempli, et il n’y a pas de regret car les Belges étaient plus forts."

Cap sur les championnats du monde

Téo Andant, qui partait en deuxième position, finira même son 400m poussé dans le panneau de chronométrage. Les Bleus ont fini par décrocher l’argent en 3’06’’52. Il est revenu sur cette finale pas comme les autres: "Il y a eu de nombreux contacts pendant cette course. Je finis mal mon relais à cause d’un adversaire qui me touche la jambe et me déséquilibre quand il restait 70m. Ce n’était pas évident à gérer pour mes coéquipiers et moi-même. Mis à part ça, je suis content de mon tour de piste, même si je sais que j’aurais pu mieux finir. C’est la seule petite pointe de frustration."

Maintenant il faut basculer vers la suite de la saison, et préparer au mieux le retour sur les pistes extérieures. D’autant plus que l’été s’annonce dantesque pour le Monégasque qui prendra part aux Jeux des Petits Etats.

Son objectif prioritaire sera bien évidemment les championnats du monde de Budapest (Hongrie) au mois d’août. Le point d’orgue de cette année 2023. Avec l’envie également de se rapprocher des 44 secondes à titre personnel.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.