“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La chasse aux records au meeting Herculis de Monaco

Mis à jour le 12/07/2016 à 05:10 Publié le 12/07/2016 à 05:10
La Hollandaise, Dafne Schippers, championne du monde du 200 m en 2015 et championne d’Europe sur 100 m cette année, sera l’une des têtes d’affiche.

La Hollandaise, Dafne Schippers, championne du monde du 200 m en 2015 et championne d’Europe sur 100 m cette année, sera l’une des têtes d’affiche. AFP

La chasse aux records au meeting Herculis de Monaco

Les stars de la discipline devraient enflammer la piste du stade Louis-II. Petit tour d'horizon des épreuves à ne surtout pas manquer. Le spectacle devrait être au rendez-vous

Vous avez raté les championnats d'Europe d'athlétisme la semaine dernière aux Pays-Bas ? Vendredi, le meeting Herculis de Monaco vous propose une sacrée séance de rattrapage. Seize des athlètes sacrés à Amsterdam performeront dans la Principauté. Attention, spectacle !

La hauteur hommes

Sur le papier, c'est sans aucun doute l'épreuve la plus alléchante. Tout simplement parce qu'elle réunit les meilleurs sauteurs actuels de la planète. Mutaï Barshim, Bodan Bondarenko et Derek Drouin, champion du monde en titre, possèdent tout trois des records personnels au-delà de 2,40 m.

Une hauteur que le showman Gianmarco Tamberi n'a encore jamais atteint dans sa carrière.

Tout juste auréolé d'un titre de champion d'Europe, l'Italien arrive en pleine confiance et devrait assurer le spectacle.

Le 100 m femmes

Ça risque d'aller vite, très vite sur la piste du stade Louis-II. Avec en-tête d'affiche, Dafne Schippers. La Néerlandaise est au-dessus du lot. Elle l'a encore prouvé vendredi dernier devant son public en remportant avec la manière le 100 m des Championnats d'Europe en 10''90. Ses autres concurrentes, Campbell-Brown et Bartoletta notamment, ne seront pas en reste, puisque six d'entre-elles ont déjà couru sous les 11 secondes. Le 1500 m hommes

Jean-Pierre Schoebel, directeur du meeting, confiait hier que « Monaco était un lieu idéal pour les athlètes de demi-fond. » Au vu du plateau, il n'a pas tort.

Aux impressionnants Asbel Kiprop, 4e meilleur performeur de tous les temps, et Taoufik Makloufi, champion olympique en titre, s'est ajouté Mo Farah. Le Britannique, au palmarès long comme le bras, a compris que le stade Louis-II était « the place to be ».

Le triple saut femmes

On l'avait déjà évoqué dans notre édition du 6 juillet dernier, le concours du triple-saut féminin risque fort d'être mémorable. Parce qu'il verra s'affronter les deux seules femmes à avoir dépassé les 15 m cette année : Caterine Ibarguen et Yolimar Rojas.

Ce duel au sommet pourrait bien entraîner les sauteuses vers de nouveaux records. Sera également présente la Kazakh Olga Rypakova, seule athlète à avoir battu la Colombienne Ibarguen en compétition officielle. C'était le 5 juin dernier alors que la double championne du monde en titre était invaincue depuis 2012.

Le 400 m hommes

Vendredi, Wayde Van Niekerk aura une raison supplémentaire (s'il en fallait une) de briller sur la piste monégasque : son anniversaire. Pas une bonne nouvelle pour ses adversaires du soir, tant le 4e meilleur performeur de tous les temps est impressionnant. Le Sud-Africain devra toutefois se défaire de sacrés clients en la personne d'Isaac Makwala ou encore Pavel Maslak.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct