“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Cassandre Beaugrand, championne de France du 3 000 m juniors

Mis à jour le 26/07/2016 à 05:07 Publié le 26/07/2016 à 05:07
Les jeunes athlètes de l'ASM (à gauche, Cassandre Beaugrand) et le staff du club à Chateauroux pour les championnats de France.

Les jeunes athlètes de l'ASM (à gauche, Cassandre Beaugrand) et le staff du club à Chateauroux pour les championnats de France. Photo DR

Cassandre Beaugrand, championne de France du 3 000 m juniors

En athlétisme, se qualifier aux championnats de France témoigne de son appartenance à l'élite de sa génération.

En athlétisme, se qualifier aux championnats de France témoigne de son appartenance à l'élite de sa génération. Cette année, six jeunes athlètes de l'ASM s'étaient qualifiés pour les championnats de France cadets et juniors à Châteauroux, l'un des meilleurs résultats de l'histoire du club. Avec un titre de champion de France et deux finalistes, 2016 restera dans les annales.

Cassandre Beaugrand réalisait un véritable exploit sur le 3 000 m juniors, s'échappant dès le départ et, après 800 m de course, comptant déjà plus de 300 m d'avance. Du jamais vu lors d'un championnat de France de jeunes. Cassandre rêvait de battre le record de France de Marie-Pierre Duros établi en 1985 lors du meeting Nikaïa mais, si Marie-Pierre n'avait eu qu'à suivre les meilleures athlètes mondiales, Cassandre était seule à Châteauroux et le vent violent ne lui facilitait pas la tâche. Elle réalisait finalement 9'16''73, un exploit dans ces conditions. « Je suis partie trop vite puis je me suis un peu endormie. C'était dur de battre le record de France, étant toute seule devant. Je relativise car je ne m'étais pas trop préparée pour cette course, enchaînant les compétitions de triathlon tous les week-ends. Aujourd'hui, j'étais là pour me faire plaisir et valider mon ticket pour les prochains championnats du monde juniors d'athlétisme ». Il s'agit du 7e titre de championne de France remporté par Cassandre sous les couleurs de Monaco.

Téo Andant, 4e sur 400 m

L'an dernier, Téo Andant avait terminé 3e des France sur 400 m cadets mais les deux meilleurs coureurs de la saison n'étaient pas présents, participant à la même date aux championnats du monde. Cette année, les meilleurs étaient tous là et le niveau était exceptionnel avec, pour la première fois depuis 2010 - date de création du 400 m cadets - six athlètes qualifiés à moins de 49''. À Châteauroux, le vent soufflait à plus de 3 m/s dans le virage et la ligne opposée mais les 7 premiers cadets réalisaient moins de 50'', mieux que les juniors ! À 100 m de l'arrivée, Téo était en tête, mais était dépassé par trois concurrents dans les 80 derniers mètres. Téo n'était évidemment pas satisfait de cette 4e place, rêvant de podium, mais relativisait cette défaite. Champion de France sur 400 m en salle cet hiver, il rêve déjà de revanche l'an prochain.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct