“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

ça se bouscule déjà dans les starting blocks!

Mis à jour le 01/06/2019 à 10:08 Publié le 01/06/2019 à 10:08
Le sprinteur Noah Lyles, recordman du meeting est de retour.

Le sprinteur Noah Lyles, recordman du meeting est de retour. AFP

ça se bouscule déjà dans les starting blocks!

Élu meilleur meeting du monde en 2018, Herculis EBS arrive à toute vitesse et promet des confrontations entre les meilleurs athlètes du monde.

Élu meilleur meeting du monde en 2018, Herculis EBS arrive à toute vitesse et promet des confrontations entre les meilleurs athlètes du monde. Vendredi 12 juillet, les spectateurs monégasques verront ce qu’il se fait de mieux dans le monde de l’athlétisme, avec la présence de plusieurs médaillés olympiques et mondiaux au stade Louis-II. Tour d’horizon des premières têtes d’affiche.

Mayer face aux spécialistes allemands du javelot

En 2018, le recordman du monde du décathlon, Kevin Mayer, s’était mesuré aux spécialistes du lancer du poids et du 110 m haies à Monaco. Cette année, il s’alignera au javelot face aux meilleurs mondiaux et tentera de battre son record personnel (71,90 m). À ses côtés, les références allemandes Thomas Röhler, champion olympique, champion d’Europe et vainqueur à Monaco en 2017, ainsi que JohannesVetter, champion du monde à Londres.

100 m : le retour de Noah Lyles

Au Louis II, le 100 m ne déçoit jamais. Après Usain Bolt en 2017, nous retrouverons au départ cette année trois références actuelles du sprint mondial. L’américain Noah Lyles, qui avait établi un nouveau record du Meeting sur 200 m l’an passé avec un chrono

de 19’’65, sera de retour et bataillera avec Filippo Tortu, détenteur du record d’Italie du 100 m (9’’99).

Le duel Lyles/Tortu est d’ailleurs très attendu puisqu’en 2016, ces deux athlètes avaient terminé 1er et 2e des Championnats du monde junior. Cette confrontation sera arbitrée par Bigtian Su, vainqueur des Jeux Asiatiques et détenteur du record d’Asie en 9’’91 depuis juin 2018.

200 m : la confrontation des championnes

Le 200 m féminin sera l’une des épreuves à surveiller cette année, avec trois médaillés des derniers championnats du Monde.

Après avoir battu le record de l’IAAF Diamond League l’an dernier sur 400 m (48’’97), Shaunae Miller Uibo s’alignera cette année sur le demi-tour de piste. Elle sera opposée à Marie-Josée Ta Lou, vainqueure du 100 m l’an dernier et Dafne Schippers, championne du monde et vice-championne olympique sur 200 m.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.