“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

A Monaco, le meeting d’athlétisme Herculis reporté au 14 août

Mis à jour le 12/05/2020 à 14:38 Publié le 12/05/2020 à 14:29
Pour l'heure, le programme du meeting et le plateau athlètes ne sont pas connus.

Pour l'heure, le programme du meeting et le plateau athlètes ne sont pas connus. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

A Monaco, le meeting d’athlétisme Herculis reporté au 14 août

Initialement programmé au stade Louis-II le 10 juillet prochain, le meeting monégasque a été contraint au report en raison de la pandémie de Covid-19. Sa 33e édition devrait se tenir le 14 août.

Il n’a jamais été question d’annulation dans son esprit. Même s’il avait compris depuis longtemps que la tenue du meeting le 10 juillet était fortement compromise en raison du coronavirus, Jean-Pierre Schoebel a toujours œuvré dans l’optique d’un report.
« On pourrait décaler en août ou en septembre mais on est moins favorables à septembre », confessait le directeur d’Herculis le 28 avril dernier.

La nouvelle date prévue a été officialisée ce mardi : la 33e édition se déroulera le 14 août au stade Louis-II. Si, bien évidemment, toutes les conditions sanitaires sont réunies.

Pour en arriver-là, Schoebel a multiplié les échanges avec ses homologues de la Diamond League depuis plusieurs semaines. Les derniers en date remontent aux alentours du 5 mai pour redessiner un calendrier international fortement perturbé.

Les billets du 10 juillet valables le 14 août

Selon nos informations, pour mener à bien son report dans un univers ultra-concurrentiel, le meeting monégasque a pu compter sur l’appui du gouvernement et du prince Albert II.

Ce dernier s’est démené pour qu’Herculis ait lieu. La Principauté est entrée dans un déconfinement progressif le 4 mai et le souverain compte faire de l’épreuve internationale et du sport en général les symboles d’une liberté retrouvée.

La Fédération internationale World Athletics a, elle, toujours souhaité offrir un calendrier suffisamment garni aux athlètes pour leur permettre de gagner leur vie.

Pour l’heure, le programme des épreuves et la liste des engagés restent inconnus. Les discussions se poursuivent sur ces deux sujets. Tout comme sur les modalités d’accueil du public, le huis clos n’étant pas du tout envisagé.

En France, le Premier ministre Edouard Philippe a interdit, le 28 avril, aux « événements qui regroupent plus de 5.000 participants de se tenir avant le mois de septembre », mais aucune jauge maximale de spectateurs n’a été fixée en août, pour le moment, sur le Rocher.

Les personnes déjà détentrices de billets pour le 10 juillet voient leurs entrées valables pour le 14 août. Pour celles ne pouvant se rendre au Louis-II dans quatre mois, Herculis leur proposera un remboursement dans quelques jours sur son site Internet.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.