“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Venez visiter la grande exposition de l'été dédiée à l'architecte Eileen Gray

Mis à jour le 22/06/2017 à 13:17 Publié le 22/06/2017 à 13:15
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Venez visiter la grande exposition de l'été dédiée à l'architecte Eileen Gray

En partenariat avec le centre Georges-Pompidou, le hangar de Roquebrune accueille une expo sur l’architecte irlandaise. Les clichés retracent les moments clefs de sa réflexion sur le mobilier et l’espace

Sur les photos en noir et blanc, les fenêtres coulissantes sont équipées de lamelles articulées, les placards métalliques prennent l’apparence de paravents décoratifs et un banc à bascule révèle un escalier menant au cellier…

Des influences cubistes et un goût certain pour le minimalisme se devinent dans l’habitat imaginé par l’architecte irlandaise Eileen Gray. «Pour elle, le mobilier devait être fonctionnel et réaliser une chorégraphie avec l’espace», résume Cloé Pitiot, conservateur au centre Georges-Pompidou.

Avant-hier, l’exposition "Eileen Gray: une architecture de l’intime" a été inaugurée au hangar de la gare de Cabbé à Roquebrune et sous le patronage du prince Albert II de Monaco.

Sur soixante-cinq clichés, le parcours visuel rend hommage au génie de l’architecte, designer, peintre et photographe Eileen Gray. La manifestation culturelle a été réalisée à l’occasion du quarantième anniversaire du centre Georges-Pompidou et en partenariat avec l’association "Cap Moderne", chargée de la mise en valeur et de la gestion du site Eileen Gray, Étoile de Mer et Le Corbusier.

"Quarante lieux ont été choisis en France. Il m’a semblé très important d’y associer l’œuvre d’Eileen Gray, artiste qui avait déjà fait l’objet d’expositions à Pompidou en 2013", précise Cloé Pitiot.

La conservatrice du centre culturel de Paris a travaillé avec Tim Benton et Renaud Barrès afin de retracer la réflexion de la designer irlandaise sur l’habitat (lire par ailleurs).

"Au fil de l’exposition, le visiteur découvrira qu’Eileen Gray a apporté une modernité sensible à l’aménagement intérieur. Par exemple, elle mêlait les matières chaudes et froides. Elle se souciait du son émis dans une pièce. C’est pourquoi, elle a travaillé sur la création de plateaux en liège afin de poser des objets sans faire de bruit", rajoute cloé Pitiot.

Le travail de l’icône du design est à découvrir jusqu’au 30 octobre à Roquebrune-Cap-Martin.

Le centre Georges-Pompidou travaille actuellement sur une exposition d’Eileen Gray cette fois-ci à… New York. Un lieu idéal pour rendre hommage à celle qui a bouleversé le modernisme et inventé un nouvel «art de vivre».


Savoir+
Exposition "Eileen Gray, une architecture de l’intime" jusqu’au 30 octobre. Au Hangar de l’esplanade de la Gare. Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 17 h. Entrée gratuite. PLus d’infos sur www.capmoderne.com.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.