“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Une conférence sur l'arrivée du rail à Monaco ce jeudi

Mis à jour le 02/10/2017 à 05:30 Publié le 02/10/2017 à 05:30
Au croisement de l'avenue de Monte-Carlo et l'avenue princesse Alice, au début du XXe siècle,  passaient les tramways.	(Collection Jean-Paul Bascoul)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Une conférence sur l'arrivée du rail à Monaco ce jeudi

C'est l'heure de la reprise pour l'association Les rencontres littéraires Fabian Boisson .

C'est l'heure de la reprise pour l'association Les rencontres littéraires Fabian Boisson . Qui pour cette reprise a choisi d'évoquer le Monaco d'antan et l'arrivée du rail à Monaco en 1868. « L'idée de cette conférence est partie d'une rencontre avec un collectionneur, Jean-Paul Bascoul, qui a compilé quelque 18 000 images et cartes postales de la Principauté d'antan, avec un paysage qui n'existe plus », explique Claude Cellario.

Trois cents d'entre elles seront projetées à l'occasion de cette conférence - jeudi 5 octobre à 18 h 30 - accompagnées par les réflexions de Jean-Marc Ferrié et Jean-Claude Volpi pour commenter les visuels et les replacer dans l'époque.

« Nous évoquerons aussi les différentes lignes de Tram' que comptait la Principauté, notamment une qui montait jusqu'à Monaco-ville », continue Claude Cellario.

Une première étape pour la reprise de l'association, « en attendant le salon du livre les 14 et 15 avril 2018 », précise la présidente Yvette Gazza-Cellario, avec notamment Luc Ferry comme invité.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.