“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le prince Albert-II inaugure l'exposition Art-Bre à Roquebrune-Cap-Martin

Mis à jour le 12/09/2018 à 07:48 Publié le 12/09/2018 à 08:45
Le prince Albert II a inauguré l’exposition Art-Bre où il a rejoint Kawther Al Abood avec laquelle il a ensuite dîné, aux côtés de quelques personnalités, à la villa Cyrnos.

Le prince Albert II a inauguré l’exposition Art-Bre où il a rejoint Kawther Al Abood avec laquelle il a ensuite dîné, aux côtés de quelques personnalités, à la villa Cyrnos. Photo Jean-François Ottonello

PHOTOS. Le prince Albert-II inaugure l'exposition Art-Bre à Roquebrune-Cap-Martin

Kawther Al Abood a été distinguée officier des Arts et des Lettres, chez elle, villa Cyrnos. Puis la mécène a rejoint le prince au parc du Cap Martin pour l’inauguration de l’exposition Art-Bre

Ce fut une très belle soirée de fin d’été, hier soir, entre la villa Cyrnos et le Parc du Cap Martin.

La résidente monégasque Kawther Al Abood, femme discrète, grande amoureuse des arts, a reçu, aux côtés de son fils Mahmoud, ses amis et quelques hautes personnalités de Monaco – dont le prince Charles Bourbon des deux-Siciles – et de Roquebrune-Cap-Martin, dont le maire Patrick Cesari*, pour sa remise de la médaille d’officier des Arts et des Lettres avec l’ambassadrice de France à Monaco Marine de Carné de Trécesson.

Il n’y avait évidemment pas plus bel écrin que celui de la villa Cyrnos pour illustrer les actions de Madame Al Abood. Dans son discours, Laurent Stefanini a rendu hommage à Kawther Al Abood, qui sait encourager la création tout comme œuvrer à la préservation du patrimoine.

La récipiendaire, entourée de Marine de Carné de Trécesson, ambassadrice de France à Monaco, et Laurent Stefanini, ambassadeur, délégué permanent de la France auprès de l’UNESCO.
La récipiendaire, entourée de Marine de Carné de Trécesson, ambassadrice de France à Monaco, et Laurent Stefanini, ambassadeur, délégué permanent de la France auprès de l’UNESCO. Photo Jean-François Ottonello

L’ambassadeur, délégué permanent de la France auprès de l’UNESCO, a ainsi rappelé l’extraordinaire richesse culturelle du département, de Roquebrune-Cap-Martin et de la villa Cyrnos en elle-même, demeure de l’ex-impératrice Eugénie construite en 1892.

L’épouse de Napoléon III se fit bâtir cette belle demeure à la fin de sa vie au Cap-Martin et aujourd’hui Kawther l’Irakienne veille à sa préservation. "Une villa à laquelle Madame Kawther Al Abood se consacre depuis 38 ans."

Et de citer Jean des Cars et Lucien Daudet, tous deux fascinés par le parc de deux hectares qui entoure la maison. "Merci Kawther Al Abood de mettre cette demeure si bien en valeur. Cette propriété est tout autant un jardin qu’une villa. Vous avez l’humeur capricante, c’est-à-dire vagabonde, car vous aimez montrer vos jardins à vos amis. Vous êtes de ceux qui viennent depuis deux siècles et demi, dans cette région, pour profiter de la paix, du confort, de l’élégance, c’est-à-dire pour participer à une culture et une société."

Les œuvres jalonnent le parcours des visiteurs dans les allées du Parc du Cap Martin.
Les œuvres jalonnent le parcours des visiteurs dans les allées du Parc du Cap Martin. Photo Jean-François Ottonello

De la villa Cyrnos au parc Saint-Martin

C’est dans cet esprit qui mêle nature et art que Kawther Al Abood déploie ses forces pour sauvegarder et favoriser la création. Un art de vivre dont la Riviera est le plus bel écrin.

"Vous êtes une femme d’affaires avisée mais avant tout une philanthrope", a souligné Laurent Stefanini. Parmi les actions que Kawther Al Abood a encouragées, l’ambassadeur a rappelé son soutien, entre autres, à l’exposition Art-Bre dans le parc du Cap Martin situé à quelques centaines de mètres de la villa Cyrnos.

C’est là que s’est poursuivie l’après-midi en présence du souverain Albert II qui a inauguré cette huitième édition d’art contemporain. Les invités étaient bien plus nombreux dans les allées de ce parc aux nombreuses sculptures.

Là, l’Irlande est mise à l’honneur jusqu’au 15 octobre et accueille, dans l’allée des célébrités, un buste dévoilé hier, témoignant de la présence et du travail d’une figure de l’architecture du XXe siècle à Roquebrune-Cap-Martin, Eileen Gray. La création irlandaise est également mise en lumière avec les œuvres monumentales de Eilis O’Connell dans les allées du Parc.

Le buste d’Eileen Gray a été dévoilé hier, en présence du prince Albert II et du maire de Roquebrune-Cap-Martin, Patrick Césari.
Le buste d’Eileen Gray a été dévoilé hier, en présence du prince Albert II et du maire de Roquebrune-Cap-Martin, Patrick Césari. Photo Jean-François Ottonello

Mais l’exposition mêle également les talents locaux comme ceux des Niçois Stéphane Bolongaro et Moya, ou encore du Cagnois Hervé Nys.

Et après cette promenade entre sculptures et oliviers, le prince, Kawther Al Abood et quelques invités ont prolongé la soirée lors d’un dîner à la villa Cyrnos.


*Également vice-président du conseil départemental des Alpes-Maritimes et premier vice-président de la CARF.

Kawther Al Abood, officier des Arts et des Lettres.
Kawther Al Abood, officier des Arts et des Lettres. Photo Jean-François Ottonello

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct