Rubriques




Se connecter à

« Open des artistes » : à vous de jouer!

À partir d'aujourd'hui, la galerie d'art L'Entrepôt accueille, pour la sixième année consécutive, l'Open des artistes de Monaco. Un concours qui attire de plus en plus de talents

Clément Jauffrit Publié le 12/01/2016 à 05:11, mis à jour le 12/01/2016 à 05:11
La galerie L'Entrepôt en pleins préparatifs avant l'ouverture de l'exposition, ce mardi. C.J.

C'est devenu un rendez-vous incontournable pour les amateurs d'art. Fort de son succès lors des éditions précédentes, la galerie d'art L'Entrepôt s'apprête à accueillir, pour la sixième année consécutive, l'Open des artistes de Monaco. Pour cette édition 2016, 102 talents venus du monde entier ont répondu à l'appel. Tous s'affronteront sur un même thème : « Le climat et les hommes ».

« On doit sensibiliser la population au changement climatique, revendique Daniel Boeri, directeur de la galerie et fondateur de l'événement. Dans la foulée de la COP21, c'est un bon moyen d'aborder ce sujet de façon moins théorique, de laisser la créativité des artistes s'exprimer. »

« Une visibilité aux artistes émergents »

Première étape : l'ensemble des œuvres seront visibles à la galerie. Du 12 au 30 janvier, chacun sera libre de s'y rendre et aura la possibilité de voter pour sa réalisation favorite. Pour cela, rien de plus simple : il suffit d'aller sur le site de la galerie et d'indiquer sa sélection.

 

« Le principal objectif est de donner une visibilité aux artistes émergents », continue celui qui est aussi président de la commission Culture et Patrimoine du Conseil national.

À la suite des votes du public, les trois œuvres les plus plébiscitées ainsi que 25 créations choisies par le jury seront exposées collectivement, du 9 février au 2 mars, à L'Entrepôt. Elles seront alors en compétition pour prétendre à l'un des trois prix : celui du jury, celui du public et celui de Monaco Telecom, partenaire de l'événement.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.