“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Marie-Rose Lesluyes : l'art de broder à Beausoleil

Mis à jour le 17/12/2015 à 05:07 Publié le 17/12/2015 à 05:07
Monaco-matin, source d'infos de qualité

Marie-Rose Lesluyes : l'art de broder à Beausoleil

C'est un art de vivre exposé à la Galerie du Service Culturel jusqu'à demain.

C'est un art de vivre exposé à la Galerie du Service Culturel jusqu'à demain. Des abat-jour, nappes et linges de maison, des coussins, des tableaux ou de « vraies peintures à l'aiguille. »

« L'Art de la broderie », est une série exceptionnelle signée Marie-Rose Lesluyes, passionnée de broderie. Des œuvres d'une grande beauté, réalisées selon la tradition - points de satin, d'ombre, broderies Richelieu, blanche… - sur de la soie, du lin et de la laine, avec des fils de d'or ou de soie. Tête de léopard, dragons bleus et blancs rappelant la porcelaine de Chine, oiseaux aux plumes multicolores, fleurs délicates, créations inspirées du peintre Klimt et de l'Art nouveau… Les motifs et le travail font ressortir le raffinement au féminin.

D'autres œuvres, réalisées par les élèves de Marie-Rose Lesluyes, sont exposées. L'artiste enseigne en effet la broderie traditionnelle et artistique au sein de l'association Beausoleil Broderies, dont elle est présidente fondatrice. Elle intervient également au Havre, à Lyon et à Toulouse. Auparavant, elle avait enseigné pendant 27 ans à l'association monégasque « De fil en aiguille ». Ses œuvres étaient appréciées par la famille princière.

L'amour du beau linge et l'art de broder lui ont été transmis par sa mère. Elle a débuté professionnellement comme gérante d'une société de Haute couture. « La broderie est un métier d'art qui se raréfie, car il demande beaucoup de temps », souligne Marie-Rose Lesluyes. « Un art dit " mineur " mais qui n'a pourtant pas de limite. C'est à la fois une passion, une thérapie, en tout cas un vrai bonheur sans cesse renouvelé. J'aime transmettre mon savoir, afin que chacun puisse embellir sa maison et sa vie », résume l'artiste, qui est présente à la galerie durant l'exposition.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.