“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les élèves à l'honneur lors de la Nuit des musées

Mis à jour le 21/05/2018 à 05:08 Publié le 21/05/2018 à 05:08
Les enfants exposent leurs œuvres sous le regard fier des parents.

Les enfants exposent leurs œuvres sous le regard fier des parents. Cyril Dodergny

Les élèves à l'honneur lors de la Nuit des musées

Samedi soir les musées de la ville étaient ouverts gratuitement au public. Un événement qui a mis en lumière les élèves mentonnais

À l'occasion de la Nuit européenne des musées, les musées Jean-Cocteau et de la Préhistoire régionale ont ouvert leur porte samedi soir, dès 19 h. Jusqu'à minuit, les visiteurs ont pu découvrir les œuvres précieusement gardées par ces édifices mais également les initiatives des élèves de la ville.

Sur les traces des archéologues

Les élèves de l'école primaire Alphonse-Daudet à Menton, ont assuré les animations au musée de la Préhistoire régionale. En effet, dans le cadre de l'opération de l'éducation nationale « La classe l'œuvre ! », les enfants sont devenus le temps d'une soirée les passeurs de culture. Depuis plusieurs mois, des élèves en classe de CE2, CM1 et CM2 ont travaillé en collaboration avec le musée et l'archéologue Jean-Paul Mouvier afin de devenir de parfaits archéologues. « On a créé une lampe à huile traditionnelle et des planches où l'on a gravé des dessins préhistoriques », explique Marie-Lou, 9 ans et demi, en CM1.

Programme chargé au musée Jean-Cocteau

Chargé et diversifié, tel était le programme au musée consacré au célèbre dramaturge français. Là encore, les élèves de la ville ont pu briller. Ce sont les élèves du Conservatoire de Menton qui ont ouvert la cérémonie en chanson, puis les élèves du collège Guillaume-Vento ont interprété, à leur manière, Les Mariés de la tour Eiffel, première pièce de théâtre écrite par Jean Cocteau. Le public présent a également pu découvrir les travaux des élèves de l'institution Saint-Joseph. « Les gravures des élèves ont été réalisées au mois de mars. L'objectif était de leur faire expérimenter la technique sur des plaques de PVC », raconte Philippe Sottil, médiateur culturel du musée. Ces représentations étaient faites dans le cadre du programme « La classe l'œuvre ! » qui regroupe cette année 506 établissements scolaires et 298 musées.


La suite du direct