“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Laure Hatchuel-Becker dédie une de ses oeuvres à l'AMADE

Mis à jour le 20/07/2018 à 05:06 Publié le 20/07/2018 à 05:06
La technique utilisée pour le tableau CHILD est inspirée des arts aborigènes.
	(©Laure Hatchuel-Becker)

Laure Hatchuel-Becker dédie une de ses oeuvres à l'AMADE

Laure Hatchuel-Becker, artiste peintre résidente en Principauté, a souhaité s'engager en faveur du programme « Dignité pour les femmes » de l'AMADE en dédiant une de ses œuvres, CHILD, hommage à Paul Klee, à l'association.

Laure Hatchuel-Becker, artiste peintre résidente en Principauté, a souhaité s'engager en faveur du programme « Dignité pour les femmes » de l'AMADE en dédiant une de ses œuvres, CHILD, hommage à Paul Klee, à l'association.

Artiste internationale, Laure Hatchuel-Becker a particulièrement été séduite par la technique ancestrale de l'art aborigène. De ses voyages en Australie et de ses échanges initiatiques avec les communautés aborigènes, elle a développé depuis 20 ans une technique unique de peinture à l'huile 3 D ; des pics de couleurs posés un à un sur la toile.

Le tableau CHILD, exposé en Principauté dans les locaux du CFM Indosuez - également partenaire de l'AMADE, a été vendu à Singapour par la Galerie Art Porters.

La scolarité d'une jeune fille prise en charge au Burundi

Le fruit de cette vente va permettre à une jeune fille orpheline au Burundi, particulièrement remarquée pour ces excellents résultats scolaires à l'issue du cycle primaire, de poursuivre ses études au collège.

Cette jeune fille intégrera ainsi, en septembre prochain, le collège de Matana, soutenu au Burundi par l'AMADE et qui accueille à ce jour près de 240 élèves. Cette jeune fille sera entièrement prise en charge (frais de scolarité, pension complète en internat, fournitures et livres scolaires, assurance santé…) pendant les 3 années de scolarité au sein du collège, grâce à ce don.

Le programme « Dignité pour les femmes » initié par l'AMADE a pour objectifs de promouvoir l'accès à l'hygiène intime des jeunes filles au sein des camps de réfugiés et de déplacés internes, de lutter contre les abus sexuels et de favoriser l'accès à l'éducation secondaire.


La suite du direct