“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

La Force est avec… le cinéma des Beaux-Arts

Mis à jour le 17/12/2015 à 05:02 Publié le 17/12/2015 à 05:02
L'affluence devrait encore durer, indique-t-on du côté du cinéma des Beaux-Arts.

L'affluence devrait encore durer, indique-t-on du côté du cinéma des Beaux-Arts. N.H.-F.

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

La Force est avec… le cinéma des Beaux-Arts

Belle affluence, hier, pour la sortie du nouvel opus de la série Star Wars. Beaucoup de spectateurs se sont déplacés pour la première séance de 11 heures. Des fans… ou pas

Ils sont arrivés en avance. À Monaco comme ailleurs, la sortie du nouveau volet de la série Star Wars, « Le réveil de la Force », a ramené du monde dans les salles obscures. Une petite demi-heure avant la première séance en Principauté, hier matin, la salle est déjà bien remplie.

« On attendait déjà du monde, dit-on aux caisses. Mais là, on a dépassé la centaine de places vendues. » Forcément, c'est le jour de la sortie d'un film très attendu. Mais l'homme derrière la caisse ne s'attend pas à voir le soufflet retomber avant au moins « une quinzaine de jours ».

Autour de lui, une queue se forme devant le comptoir qui propose pop-corn et boissons. Plusieurs personnes attendent dans la pièce. Et, dans la foule, les profils sont plutôt variés…

« Deux heures à tuer »

Il y a d'abord Axel. Le trentenaire hollandais qui vit à Monaco avait « deux heures à tuer ». Il est venu car « avec Noël et les vacances, je n'étais pas sûr d'avoir une chance de voir le film rapidement », explique-t-il, ticket fraîchement acheté en main. Pour lui, il n'y avait pas de doute : il savait qu'il irait voir le film. Fan de la saga quand il était enfant, « déçu » par les trois derniers épisodes sortis en salle, il attend du film qu'il soit « vieille école ». Avec une touche « romantique ».

D'autres amateurs se pressent autour de lui. Certains sont plutôt dévoués, comme Luke et Leila (1). Le frère et la sœur de 13 et 17 ans ont fait sauter les cours pour venir voir le film. « Nos parents l'ont proposé », précisent-ils. « Le t-shirt appartient à ma mère », précise Leila en baissant les yeux vers un haut noir orné de l'affiche de L'Empire contre-attaque.

« Pas un immense fan mais j'aime bien »

Bref, pour eux, Star Wars est important. Tous deux filent d'ailleurs vers la salle.

D'autres attendent un peu moins du film. Ben, par exemple. Assis sur un fauteuil, l'adolescent profite de ses vacances pour venir voir le nouvel opus. « Je ne suis pas un immense fan de Star Wars mais j'aime bien quand même », explique celui qui a découvert les sabres laser avec son père.

D'autres encore sont là mais ne s'intéressent pas vraiment au film. Dont un employé du cinéma. « Très franchement ? Non, je ne suis pas un fan, commente-t-il. J'ai juste vu un des films. »

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.