“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

L'art contemporain fait sa foire au Grimaldi Forum

Mis à jour le 28/04/2018 à 05:05 Publié le 28/04/2018 à 05:05
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

L'art contemporain fait sa foire au Grimaldi Forum

Tout le week-end, au salon artmonte-carlo, une sélection internationale de galeries présente le travail d'artistes de tous horizons. Une petite biennale pour amoureux de l'art

Une sélection qui donne le tournis ! Les places artistiques internationales convergent ce week-end vers la Principauté où le salon artmonte-carlo propose une expression de la création artistique contemporaine, choisie par galeries et institutions qui exposent dans cette petite biennale artistique à la monégasque.

Une troisième édition - qui malgré une désorganisation presque arty pour la première visite hier - commence à prendre ses marques en Principauté. « Le salon commence à jouer un rôle fédérateur à Monaco, avec des événements qui se forment autour » confirme avec le sourire Thomas Hug, directeur d'artmonte-carlo, qui l'a lancé dans le sillage du salon identique qu'il organise à Genève en Suisse.

Des références

Cette année, des grands noms rejoignent la cinquantaine de galeries et d'institutions qui exposent le travail de leurs artistes. « Le niveau a monté » continue Thomas Hug.

Parmi les nouveaux arrivants, de grands noms qui ont rejoint les rangs cette année, comme les enseignes Michael Werner, Perrotin ou Kamel Mennour. « Les bonnes galeries sont présentes cette année » souligne une professionnelle avertie dans les allées. C'est ce qui a séduit, justement, l'équipe de la galerie parisienne Kamel Mennour qui prend part pour la première fois à ce rendez-vous monégasque. « Nous faisons six à sept foires par an et nous avons été sensibles à la belle énergie qui se dégage de ce salon » explique-t-on sur le stand où les organisateurs ont choisi d'exposer divers artistes qui donnent le pouls de leur ligne artistique.

La finalité ? Toucher un public. Celui qui achète. Et celui qui apprécie. À ce titre, la qualité de la sélection d'œuvres proposées devrait séduire. « Nous avons un florilège de clientèles, outre les résidents monégasques, beaucoup de Français, d'Italiens, de Suisses, des Anglo-Saxons. Et aussi, cette année, des Grecs ». Des collectionneurs certes, mais aussi le grand public… pour qui les portes du salon sont grandes ouvertes tout le week-end.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.