“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Ce week-end, le padel sera roi à Villefranche Expo à Cap-d’Ail : Ninon l’inclassable

Mis à jour le 30/04/2019 à 10:32 Publié le 30/04/2019 à 10:31
Les meilleurs champions mondiaux sont attendus dans la rade.

Les meilleurs champions mondiaux sont attendus dans la rade. J.-M. P.

Ce week-end, le padel sera roi à Villefranche Expo à Cap-d’Ail : Ninon l’inclassable

BEAULIEU L’opéra en direct, samedi Retransmission en différé depuis le Royal opera house de Londres de l’opéra de Giuseppe Verdi La forza del destino, sous la direction d’Antonio Pappano, directeur musical du Royal opera, dans une superbe mise en scène venue d’Amsterdam de Christof Loy, interprété par les célèbres soprano, Ana Netbrebko, ténor, Jonas Kaufmann et baryton, Ludovic Tézier. L’opéra dure 4 h 15. Samedi 4 mai à 14 h. Tarifs spéciaux. Réservations 04.93.87.84.38. Places numérotées disponibles à l’accueil du cinéma. cap-d’ail Ateliers bien-être et relaxation, jeudis 2, 9, 16, 23 et 29 mai Dans le cadre du parcours prévention seniors de la Carsat Sud-Est et de l’ASEPT, le CCAS de Cap-Ail organise des ateliers bien-être et relaxation gratuits. Le module de cinq séances sera animé par une sophrologue, de 9 h à 11 h à la salle de la mer, plage Marquet. Inscriptions obligatoires auprès du CCAS au 04.93.78.87.65.

La valeur n’attend pas le nombre des années », écrivions-nous il y a un peu plus d’un an, en annonçant la création d’une course de padel dans la rade imaginée et organisée par quatre étudiants de l’IAE de Nice.

Un an après, ils ne sont plus que deux, Martin Letourneur et Clément Laot à poursuivre l’aventure. Et quelle aventure ! « Fort du succès de l’an dernier, les premiers partenaires nous suivent, de nouveaux arrivent et on organise une manche du circuit européen avec les meilleurs mondiaux », s’enthousiasme Martin Letourneur.

Guillaume Néry comme parrain

Le parrain de cette 2e édition sera l’apnéiste Guillaume Néry, champion du monde, « nous en sommes très fiers ».

Le programme du week-end est on ne peut plus conséquent, avec de nombreuses courses et animations dans la rade. « On développe le côté Life style avec des initiations, de la découverte, des parcours encadrés ». Autre nouveauté : les amateurs azuréens pourront se confronter aux meilleurs mondiaux lors du 10 km de samedi matin.

Qui dit passage à un niveau supérieur dit aussi plus de pression pour les organisateurs. « Il faut qu’on soit impeccable au niveau de la gestion sportive des épreuves, il en va de notre crédibilité. La plupart des compétiteurs sont des amis, on est super fiers de leur faire découvrir la rade de Villefranche qui est notre terrain de jeu habituel ».

Après la course des pros, la rade sera ouverte à tous les amateurs et surtout aux enfants pour deux jours de fête. « On sera là pour les encadrer et leur montrer comment s’éclater ». L’occasion aussi de former, peut-être, de futurs champions pour concourir dans quelques années à Villefranche. Car, dans la tête de Martin et de ses acolytes trotte déjà l’idée d’organiser un championnat du Monde. La valeur n’attend-elle pas...?

Quand un prof d’histoire-géo, également avocat se met aux pinceaux, on peut s’attendre à tout et, avec Jean-Jacques Ninon, on trouve le meilleur et on découvre également que l’art peut être didactique.

L’homme aux multiples casquettes investit les Terrasses de Cap-d’Ail jusqu’au 17 mai prochain, dans une expo passionnante intitulée « Histoire immédiate ». Passionnante, une exposition de peinture ? Eh bien oui. Car Ninon l’artiste et Ninon le prof ont enfanté des toiles inspirées de faits, sinon historiques du moins médiatiques ayant défrayé la chronique ou marqué l’histoire récente.

Des toiles colorées qui rappellent la BD ou les affiches publicitaires d’une époque révolue mais pleine de nostalgie et qui racontent en une image des épisodes comme la guerre des Malouines, le 11-Septembre, ou plus proche de nous, les « gilets jaunes ».

Pourtant, le visiteur serait bien mal avisé de se contenter de contempler la trentaine d’œuvres suspendues aux murs du Château des Terrasses. Il y prendrait certainement du plaisir mais manquerait une dimension importante du travail de Ninon car ces toiles et ardoises s’apprécient pleinement à la lecture des cartels qui les accompagnent et expliquent à quel fait historique récent elles font référence.

On y retrouve le talent du choix des mots de l’avocat et la capacité du prof d’histoire à résumer, sans ennuyer, les événements. Et le mariage des trois est tout simplement captivant.

Une expo à découvrir sans modération, qui plaira également aux plus jeunes, organisée par la mairie de Cap-d’Ail.

Jean-Jacques Ninon devant « le Guide rouge » : « Le Bibendum est Janus, à la fois le guide Michelin et Mao ».
Jean-Jacques Ninon devant « le Guide rouge » : « Le Bibendum est Janus, à la fois le guide Michelin et Mao ». O. V.-M.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct