Rubriques




Se connecter à

A Monaco, l'ancien siège de la banque UBS tout de bleu vêtu

Le Nouveau Musée national de Monaco propose deux interventions artistiques hors de ces murs. Dont une à l'ex-siège de la banque UBS, plongé dans une atmosphère déroutante…

CEDRIC VERANY Publié le 06/07/2016 à 05:08, mis à jour le 06/07/2016 à 05:08
L’intérieur du bâtiment a été entièrement tapissé de bleu, suivant une proposition artistique du Britannique Mike Nelson. Photo Charly Gallo / Direction de la Communication

On le dit « outremer », il est plutôt « glaçant ». Du bleu, du bleu, du bleu. Comme s'il en pleuvait. Du sol au plafond. Pas un centimètre carré n'a résisté à l'intervention de Mike Nelson. Sur la très calme avenue de Grande-Bretagne, l'ex-siège Belle Époque de la banque UBS est le théâtre d'un projet artistique contemporain comme Monaco n'en avait jamais vu.

Les 867 mètres carrés intérieurs du bâtiment désaffecté ont été passés à la couleur bleue. Près de 3 000 litres de peinture pulvérisés comme l'a souhaité l'artiste britannique connu pour ses installations immersives.

Esthétisation du vandalisme

La visite débute par l'ex-salle des coffres. On croirait qu'un ouragan de bleu a figé le temps. Rien n'a résisté. De la photocopieuse abandonnée aux plantes vertes en plastique. Plus une trace de vie. Le bleu pour seul horizon. En gravissant les escaliers, ce spectacle de peur (bleue) continue. Le hall Rococo, bleu ! Les six étages de bureau, bleus aussi ! Le tout dans une pénombre inquiétante voulue par l'artiste qui trace le chemin avec quelques néons. Évidemment bleus.

 

« C'est un lieu unique et exclusif, pour occuper de façon incroyable un espace qui était une banque. C'est un projet rock'n'roll. Une sorte d'esthétisation du vandalisme », note Cristiano Raimondi, responsable du développement du NMNM, qui signe le commissariat avec Suad Garayeva-Maleki. Et précise : « Mike Nelson a eu tout de suite l'idée du bleu qui symbolise le commerce mais aussi le manteau des jeunes vierges dans les peintures de la Renaissance. »

Les liens s'arrêtent là. Comme si ce temple de la finance s'offrait une nouvelle virginité en se noyant dans le bleu. Mais la visite fait plus penser à un film de science-fiction qu'à Wall Street. Avec la peur de se perdre dans ce dédale de salles lessivées à l'outremer. À ce titre, la volonté de l'artiste est respectée. Lui qui veut dérouter son visiteur.

Le projet est prévu pour rester en place plusieurs mois. « Nous avons l'idée de refaire ce lieu où travaillaient 55 personnes mais pour l'instant la décision n'est pas arrêtée », souligne Fabrice Russo, directeur d'UBS Monaco, surpris en découvrant ses anciens bureaux, siège de la banque en Principauté depuis soixante ans. « C'est très ambitieux mais cela correspond à la philosophie de notre groupe, très proche de la culture et de l'art contemporain ». Depuis quatre ans, le NMNM et UBS Monaco sont d'ailleurs partenaires. La banque a permis au musée notamment d'acquérir un certain nombre d'œuvres.

Savoir +
Pour pénétrer dans ce projet, l’accès est libre les mercredis, jeudis et vendredis de 14 heures à 18 heures. Mais il est conseillé de prendre rendez-vous au 98.98.44.90 et cloak@nmnm.mc

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.