“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Notre vétérinaire vous explique comment gérer une urgence ophtalmique

Mis à jour le 08/02/2019 à 12:11 Publié le 10/02/2019 à 11:05

Notre vétérinaire vous explique comment gérer une urgence ophtalmique

Les yeux sont des organes particulièrement fragiles et certaines affections, notamment traumatiques, sont de véritables urgences sous peine de perdre la vision ou, dans les cas les plus graves, de nécessiter une énucléation.

La brûlure ophtalmique chimique

Il s’agit d’une urgence absolue. Elle est produite, en général, par un produit d’entretien caustique et nécessite une réaction immédiate de la part du propriétaire.

Laver abondamment l’œil au sérum physiologique, ou même avec de l’eau, avant d’amener au plus vite l’animal dans une structure vétérinaire.

Il convient de laver complètement l’œil, les paupières et toutes les zones ayant été atteintes, de façon à supprimer toute trace de produit caustique.

La luxation du globe oculaire

C’est une pathologie traumatique courante chez les races brachycéphales dont les yeux paraissent "exorbités": pékinois,...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct