Les chats et chiens enfin exclus de la liste des animaux comestibles en Chine

La Chine a exclu les chats et les chiens, dont la viande est consommée par une minorité d'habitants, d’une liste officielle des animaux comestibles, a annoncé le gouvernement chinois aujourd'hui.

La rédaction Publié le 09/04/2020 à 17:01, mis à jour le 09/04/2020 à 17:02
Illustration. Photo doc

La liste, publiée par le ministère de l’Agriculture et des Affaires rurales, énumère une liste d’animaux pouvant être élevés pour leur viande, leur fourrure ou à des fins médicales.

Les chiens et les chats n’en font pas partie, pour la première fois. La consommation de leur viande n’est pas illégale en Chine​, mais elle reste extrêmement minoritaire et suscite une opposition croissante de la population.

"C’est la première fois que le gouvernement chinois stipule que les chats et les chiens sont des animaux de compagnie et non destinés à la consommation", s’est félicitée ce jeudi dans un communiqué l’association américaine Humane Society International (HSI), qui estime que 10 millions de chiens sont tués chaque année en Chine pour leur viande.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.