Les 46 tortues transférées de Monaco au Sénégal sont arrivées à bon port

Le directeur de l’Institut océanographique, Robert Calcagno, s’est fait le messager de la bonne nouvelle, ces dernières heures sur les réseaux sociaux: les 46 tortues sillonnées transférées du Musée océanographique "sont bien arrivées" au Sénégal, où elles sont destinées à repeupler.

T.M. Publié le 16/12/2022 à 07:18, mis à jour le 16/12/2022 à 08:40
Les 46 tortues nées en captivité au Musée océanographique de Monaco sont arrivées sans encombre au Sénégal cette semaine. Photo DR

Conditionnés dans six caisses sur-mesure samedi dernier avec l’aide de la famille princière, les reptiles herbivores ont été accueillis sur place par Tomas Diagne, de l’African Chelonian Insitute, et Lamine Diagne, le directeur du "Village des tortues" de Noflaye.

Des enfants formés sur place

Les tortues ont aussitôt été placées en quarantaine selon un protocole strict. "Les juvéniles ont été placés dans un enclos d’observation où ils seront surveillés durant six mois." Après cette adaptation, les spécimens originaires du Mali – offerts au prince Albert II en 2012 lors d’un voyage officiel – seront introduits sur les 1.000 hectares de la réserve naturelle de Koyli Alpha.

Une opération qui comprend des vertus pédagogiques chères à la Principauté rappelle Robert Calcagno: "Au-delà des objectifs biologiques, nous cherchons à sensibiliser le public aux causes que l’on défend. Les enfants des communautés locales seront ainsi formés et impliqués dans le projet".

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.