Rubriques




Se connecter à

L’association One Voice dépose plainte pour "actes de cruauté" sur une orque de Marineland

L’association One Voice a dénoncé au parquet de Grasse les conditions de vie de Moana, 10 ans. Des médecins s’alarment de son état de santé. Le delphinarium réfute leurs conclusions.

Christophe CIRONE Publié le 22/11/2021 à 19:13, mis à jour le 22/11/2021 à 19:11
L’association One Voice dépose plainte contre Marineland pour actes de cruauté sur l'orque Moana. Photo F. B

Actes de cruauté envers un animal, tenu en captivité, abandon, et exploitation irrégulière. » Tel est l’objet de la plainte déposée le 12 novembre, devant le procureur de la République de Grasse, par l’avocat de One Voice. Au nom de cette association de protection animale, Me Arielle Moreau plaide la cause d’une orque mâle: Moana, né d’une insémination artificielle il y a dix ans.

"Moana est dans un état extrêmement préoccupant. Les spécialistes sont très inquiets. Il y a un problème", alerte Murielle Arnal. La présidente-fondatrice de One Voice rappelle que ces animaux, "extrêmement sensibles et intelligents", peuvent vivre aussi longtemps qu’un humain. Mais le jeune Moana n’en prendrait pas le chemin. En cause: ses conditions de vie chez Marineland, à Antibes.

"La couleur de sa peau a changé"

L’association dénonce la qualité de l’eau du bassin des orques. La direction de Marineland la défend. SEBASTIEN BOTELLA / PHOTOPQR/NICE MATIN.

Cette orque souffre de longue date de lésions sous-dermiques. "Son menton est en très mauvais état (...). La couleur de sa peau a changé! Et son état empire. Or l’état délétère de l’eau est un facteur aggravant", s’alarme One Voice, dans un message transmis à Nice-Matin, ce lundi, photos et vidéo à l’appui.

Pour l’association, Moana "tourne en rond dans les eaux encrassées du delphinarium vieillissant", "dans un environnement trop petit et totalement artificiel", pas assez profond, avec une "eau de piètre qualité" où il peine à communiquer. Or ce cocktail serait très nocif pour son système immunitaire. En outre, il est "la cible d’agressions de la part des orques plus âgées" - "l’un des (nombreux) problèmes de la captivité".

 

L’association a transmis ses clichés à une biologiste marine, Ingrid Visser. Cette spécialiste néo-zélandaise des orques livre un rapport alarmant. Elle appelle à faire examiner Moana au plus vite par des experts indépendants. "Son état de santé (...) est critique, et nécessite une prise en charge vétérinaire urgents", renchérit le Dr Pierre Gallego, spécialiste des cétacés.

"Allégations infondées"

One Voice plaide pour la fin des shows des orques, en attendant un éventuel transfert vers un sanctuaire dédié. DR / Nice Matin.

Sollicitée, la direction de Marineland "réfute toutes ces allégations, qui sont infondées". Sur la forme, le delphinarium ne comprend pas "comment un vétérinaire peut effectuer un diagnostic d’un animal sans être venu sur place". Sur le fond, il défend les conditions de vie de Moana.

"Nous avons 50 soigneurs animaliers, dont 12 dédiés aux quatre orques, et une équipe vétérinaire spécialisée en faune marine sauvage. Nous sommes sérieux dans le suivi de la santé et du bien-être des animaux", martèle la direction de Marineland. Quant à la qualité de l’eau, elle serait contrôlée plusieurs fois par jour, en lien avec Veolia. "Il n’y a pas de problèmes de saleté de bassin."

One Voice persiste, signe et porte plainte. D’autant que Moana n’est pas la seule à l’inquiéter. Son oncle Inouk "a une mâchoire en très mauvais état". Voilà pourquoi Murielle Arnal réclame "un accès aux orques. Nous sommes prêts à discuter avec Marineland pour leur proposer des solutions." One Voice préconise la fin des shows, en attendant un transfert des orques vers un sanctuaire adapté.

Sa crainte: voir ces animaux transférés en Chine. Un pays "dépourvu de loi de protection des animaux". La France, elle, vient d’adopter la proposition de loi contre la maltraitance animale. Mais le risque de voir Moana partir en Chine reste d’actualité. Voilà pourquoi One Voice a demandé, aussi, sa saisie conservatoire.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.