“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

En perdition et fatigué, un vautour se pose sur une voiture puis dans un appartement

Mis à jour le 25/09/2020 à 17:04 Publié le 25/09/2020 à 16:53
Le vautour s’est d’abord posé sur une voiture avant de pénétrer dans un appartement.

Le vautour s’est d’abord posé sur une voiture avant de pénétrer dans un appartement. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

En perdition et fatigué, un vautour se pose sur une voiture puis dans un appartement

Drôle de rencontre jeudi après-midi pour des habitants de Roquebrune-sur-Argens où cet oiseau a fini son vol.

"Un beau jour, ou peut-être une nuit. Sur un toit, il était endormi." Ou presque. En tout cas, pas en bonne forme physique.

Les fans de Barbara auraient pu chantonner cet air, avant-hier après-midi, même s’il ne s’agissait pas d’un aigle noir mais d’un vautour.

A 16h30, l’oiseau s’est posé sur le toit d’une voiture stationnée sur le parking des douanes, au centre-ville de Roquebrune-sur-Argens.

Déboussolée, la bête s’est ensuite réfugiée un peu maladroitement dans un logement à proximité, profitant d’une baie vitrée ouverte. Sous le regard médusé des passants, et encore plus des propriétaires qui ont été évacués par les agents de la police municipale.

Concernant l’animal, ce sont les sapeurs-pompiers du Var et une unité spécialisée qui l’ont pris en charge. Il a ensuite été transporté chez un vétérinaire de Saint-Maximin.

Déboussolé, mais pas blessé

L’oiseau va désormais rester trois à six mois dans une volière, le temps de se refaire une santé. Si son état le permet, il sera relâché dans le Verdon.
L’oiseau va désormais rester trois à six mois dans une volière, le temps de se refaire une santé. Si son état le permet, il sera relâché dans le Verdon. DR

José Latorre, chef de service de la police municipale, décrit un vautour "complètement déconnecté. On sortait de la grosse tornade: est-ce que cela peut venir de ça, je n’en sais rien. C’est la première fois que nous voyons cela".

Le lieutenant des pompiers Zerarka, chef de centre, décrit, lui, une bête "très fatiguée mais pas blessée, selon le vétérinaire qui l’a pris en charge".

L’oiseau va désormais rester trois à six mois dans une volière, le temps de se refaire une santé. Si son état le permet, il sera relâché dans le Verdon.

Dans un espace naturel où il est plus rare de trouver une voiture ou un appartement pour se poser.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.