“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

CONSEILS. Faites faire de l'exercice à votre chat

Mis à jour le 16/05/2019 à 16:12 Publié le 26/05/2019 à 15:00
Le chat doit faire un minimum d'exercice.

Le chat doit faire un minimum d'exercice. Photo Unsplash

CONSEILS. Faites faire de l'exercice à votre chat

Les docteurs Sophie Lisbonne et Philippe Maynard, les vétérinaires de la rubrique "Animaux" du magazine Week-End vous donnent, chaque semaine, des conseils. Aujourd'hui: pourquoi et comment faire faire de l'exercice à votre chat.

Poids, stress, affection

La mise en place d’un programme d’exercice chez le chat présente plusieurs indications. La première qui vient à l’esprit est bien évidemment la perte de poids pour un animal en surcharge pondérale.
Mais un programme d’exercice est aussi un bon moyen de contribuer au bien-être de son animal, d’améliorer la relation entre l’animal et son propriétaire et de lutter contre le stress (responsable par exemple de pathologies des voies urinaires).
Si les programmes d’exercices sont relativement bien documentés chez le chien, ou encadrés par l’expertise de professionnels de l’éducation et du sport canin, l’encadrement de ces activités pour le chat est quasiment absent et les propriétaires sont souvent amenés à trouver des informations par leurs propres moyens.
Quelques règles de bon sens doivent être présentes à l’esprit de ceux qui souhaitent s’engager dans un tel programme.

Mise en place progressive

La priorité est de faire un état des lieux pertinent en tenant compte des spécificités du chat, et de son mode de vie. Un chat sédentaire, qui passe son temps à dormir sur les fauteuils d’un appartement n’aura pas le même enthousiasme à pratiquer un exercice que celui qui est habitué à sortir et a conservé le cas échéant des habitudes de chasse.
Dans le cas d’animaux en surpoids, la pesée régulière est le meilleur outil de suivi. Mais un suivi concomitant de l’alimentation est impératif.
Si mon chat fait un exercice qui lui permet de brûler 100 calories, mais que pour fêter cet exploit, il bénéficie d’une gamelle de 250 calories, chacun comprend bien que le bilan pondéral a peu de chance d’être celui escompté…

Avant de mettre en place un programme quel qu’il soit, il convient de s’assurer que le chat ne présente aucune contre-indication relative ou formelle à la pratique d’un exercice.
Existe-t-il des pathologies antérieures, cardiaques, respiratoires ou locomotrices qui pourraient être péjorées par un exercice répété ou soutenu?
Tout comme pour son maître, la mise en place des activités doit être progressive, et respecter le cas échéant les réactions de refus ou de fatigue de l’animal.
Enfin, le suivi doit être formalisé par des éléments tangibles tels que la perte de poids ou la disparition de troubles comportementaux, et doit faire l’objet de prise de notes régulières.

Quels exercices proposer?

Pour le chat sédentaire qui refuse de sortir ou qui a peur à l’extérieur, on doit faire appel à des outils plus ou moins pédagogiques. Le chat en surpoids est en général en recherche fréquente de nourriture et on peut utiliser un jouet spécifique dans lequel on met les croquettes et qui les distribue régulièrement quand le chat le fait rouler, comme le Pipolino.
Le chat va dans ce cas faire de l’exercice par nécessité.
Toujours en intérieur, mais plutôt dans le cadre d’une prise en charge comportementale, le chat sera sollicité par des outils de jeux (comme la lampe laser, qu’il adore essayer d’attraper le reflet sur un mur, ou les souris montées sur une petite canne à pêche que l’on agite).
À chacun de trouver l’activité la plus adaptée au caractère du chat et de la ritualiser pour que le chat la considère comme un jeu et non comme une contrainte.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct