“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Grand Prix de Monaco, aventure dans le Grand Nord, #ILoveNice: voici votre brief...

Tolérance zéro pour les véhicules gênants pendant le Grand Prix de F1 à Monaco

Plages labellisées, déséquilibré, déraillement d'un train en Italie: voici votre...

Il est photographié en train de se masturber dans un TER

84 000 visiteurs le dimanche en 2017 mais plus encore le lendemain puisque tous les résidents étaient rentrés chez eux et les salariés avaient retrouvé leur poste de travail.

Lundi : un nombre de personnes record à Monaco

Visite culturelle du prince Albert de Monaco à Saint-Tropez

Mis à jour le 17/09/2016 à 15:09 Publié le 17/09/2016 à 15:04
Le prince Albert de Monaco et l'artiste toulonnais Bernard Bezzina, devant l'élément "pied autorportai" de l'exposition Divition III à Saint-Tropez

Le prince Albert de Monaco et l'artiste toulonnais Bernard Bezzina, devant l'élément "pied autorportai" de l'exposition Divition III à Saint-Tropez Photo Franz Chavaroche

Visite culturelle du prince Albert de Monaco à Saint-Tropez

Le prince Albert II de Monaco a effectué une visite éclair et culturelle ce samedi à Saint-Tropez. Le souverain monégasque est venu découvrir les sculptures monumentales de l'artiste toulonnais Bernard Bezzina exposées jusqu'en octobre dans les rues de la cité corsaire.

En provenance directe de la principauté, l'hélicoptère d'Albert de Monaco a déposé le prince et sa garde rapprochée à 11h45 sur l'hélistation du Pilon, à l'entrée du village.

Puis, le cortège est arrivé à 11h55 sur la place Blanqui, où trône depuis le mois de juin "l'épaule", l'un des cinq éléments de la série Divition III disséminés dans Saint-Tropez.

L'artiste a présenté cette première oeuvre au souverain avant que, pour le plus grand bonheur des touristes, le cortège ne parte, à pied, à la rencontre des quatre autres sculptures, sur le port, place de la Garonne et devant le musée de l'Annonciade.

A l'issue de la visite, le prince Albert de Monaco et ses proches ont déjeuné au restaurant L'Opéra. Enfin, le souverain à regagné son hélicoptère et mis le cap sur la Principauté.


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres