“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Les gagnants du concours de la photographie sous-marine sont...

"Il y a encore plein de mystères": Gildo Pastor, le fils d'Hélène, raconte avoir...

Le tram arrive à l'aéroport, pour une phase de tests

Le lancer de haches, ça vous tente ?

Les enfants avaient toute l'année pour prendre la plus jolie photographie.	(DR)

Concours de photographie sous-marine : les gagnants sont…

Videz votre dressing et aidez les plus nécessiteux tout en gagnant de l'argent à Monaco

Mis à jour le 21/09/2017 à 11:39 Publié le 21/09/2017 à 05:22
Pour la deuxième année consécutive, le vide-dressing solidaire s'installe au centre commercial de Fontvieille. Une association collecte les vêtements usagés en échange d'un bon d'achat.

Pour la deuxième année consécutive, le vide-dressing solidaire s'installe au centre commercial de Fontvieille. Une association collecte les vêtements usagés en échange d'un bon d'achat. Photo L.M.

Videz votre dressing et aidez les plus nécessiteux tout en gagnant de l'argent à Monaco

Et si faire de la place dans vos placards pouvait vous rapporter de l'argent, tout en venant en aide aux plus nécessiteux ?

Et si faire de la place dans vos placards pouvait vous rapporter de l'argent, tout en venant en aide aux plus nécessiteux ? C'est le concept du vide-dressing solidaire organisé pour la deuxième année dans la galerie marchande de Fontvieille.

L'idée est simple : "Vous ramenez des vêtements que vous ne voulez plus, et s'il y en a un minimum de cinq, vous avez un bon d'achat de 5 euros", explique un volontaire d'Impact Monaco Riviera, l'association à l'origine de ce projet. Valables sur un minimum d'achat de 30 euros, ces bons sont cumulables...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct