“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Fondation Flavien organise son 5e Monaco Trott'N'Roll en faveur de la lutte c...

Dès le mois de décembre, seuls les guichets de ces gares de la Côte d'Azur reste...

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

VIDÉO ET DIAPO. Oui, les Monégasques sont vraiment à fond derrière les Bleus

Mis à jour le 11/07/2018 à 10:25 Publié le 11/07/2018 à 09:57
Explosion de joie à Monaco au terme du match France-Belgique

Explosion de joie à Monaco au terme du match France-Belgique Photo Arnault Cohen

VIDÉO ET DIAPO. Oui, les Monégasques sont vraiment à fond derrière les Bleus

Qui a dit que Monaco hésiterait à supporter les Bleus face aux Diables rouges? Surtout pas les centaines et les centaines de supporters tricolores qui se sont massés, hier soir, dans les établissements du port Hercule.

Des bars pleins à craquer d’une foule totalement acquise à la cause de la bande à Deschamps. Il y avait bien quelques Belges croisés ici ou là. Notamment ces six amis réunis autour d’une table, dont un jeune couple qui pensait vraiment s’offrir une finale comme cadeau de mariage (photo ci-dessous). Mais la déferlante était bel et bien bleue.

Photo Arnault Cohen

Français, Monégasques, Enfants du pays et sans doute des résidents d’autres nationalités ont vibré, chanté, crié et encouragé avec enthousiasme l’équipe de France de la 1re à la 97e minute de jeu. Ils ont hurlé leur joie à la 51e sur la tête magistrale d’Umtiti. Ils ont exulté dans le quart d’heure qui a suivi, en assistant à la domination tricolore.

Photo Arnault Cohen

Ils ont tremblé jusqu’au bout, crié "Hugo, Hugo" quand Lloris sauva les siens d’un arrêt monstrueux. Et ils ont explosé de joie au coup de sifflet final. Comme dans tous les recoins de France.Sauf que c’était à Monaco.

Photo Arnault Cohen
Photo Cyril Dodergny
Photo Cyril Dodergny
Photo Arnault Cohen

à partir de 1 €


La suite du direct