“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

Tous les arrêts continueront à être desservis sur la ligne Nice-Breil-Cuneo.

SNCF : gare à la suppression de guichets sur les lignes

Sacrée bande de chanteurs à pétrolettes : la compagnie ON/OFF a fait le show hier dans les services.

Il y a les livreurs de fleurs. Eux, ce sont... les chansons

Jérôme Michon et Antoine Herboux ont conçu une programmation qui commence dès demain au casino.	(DR)

Beaulieu : la Quinte artistique et ses petits

C'est le directeur du Centre méditerranéen, Gilles Capadoro, qui a dirigé la visite de l'amphithéâtre Jean-Cocteau.	(DR)

Journées du patrimoine : Cap-d'Ail réinvente le genre

Valerio Zamboni, 63 ans : Je n'ai aucune limite

Mis à jour le 13/09/2017 à 05:02 Publié le 13/09/2017 à 05:02
À vélo, le sexagénaire vient de remporter l'éprouvante Race Around Ireland.	(DR)

Valerio Zamboni, 63 ans : Je n'ai aucune limite

Valerio Zamboni est un homme de défi.

Valerio Zamboni est un homme de défi. Monégasque d'adoption, il vient de conquérir les terres irlandaises. Pour la deuxième fois, le sexagénaire s'est hissé sur la première marche du podium de la Race Around Ireland. Entre le 27 août et le 1er septembre dernier, il a parcouru 2 200 km à vélo à travers l'île d'émeraude. Parti de Trim, il a lui a fallu 125 heures et 40 minutes pour rejoindre Moynalty, la ville d'arrivée.

Sur les 12 participants, seuls trois sont parvenus à terminer la course. Aujourd'hui champion des épreuves très longues distances que propose l'ultracyclisme, le sportif a dû forcer le destin pour parvenir à ses fins.

« J'ai été handicapé »

L'histoire de Valerio débute en Italie, à Bologne. Passionné d'aviation, il aime « grimper les montagnes » dès que son emploi du temps le lui permet. Grâce à l'escalade, il s'approche un...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct