“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Les Grands Appartements du Palais princier ont attiré les foules aux Jou...

Les gagnants du concours de la photographie sous-marine sont...

"Il y a encore plein de mystères": Gildo Pastor, le fils d'Hélène, raconte avoir...

Le tram arrive à l'aéroport, pour une phase de tests

Le lancer de haches, ça vous tente ?

Une vieille dame très alerte

Mis à jour le 22/05/2017 à 05:10 Publié le 22/05/2017 à 05:10
La relève est aujourd'hui assurée pour la coupe Davis. De gauche à droite :  Christophe Boggetti (directeur technique national), Romain Arneodo, Guillaume Couillard (entraîneur), Benjamin Balleret, Thomas Oger, Hugo Nys, Lucas Catarina et Florent Diep.

La relève est aujourd'hui assurée pour la coupe Davis. De gauche à droite : Christophe Boggetti (directeur technique national), Romain Arneodo, Guillaume Couillard (entraîneur), Benjamin Balleret, Thomas Oger, Hugo Nys, Lucas Catarina et Florent Diep. DR

Une vieille dame très alerte

La fédération monégasque de tennis fête aujourd'hui un anniversaire important.

La fédération monégasque de tennis fête aujourd'hui un anniversaire important.

À 90 ans, la vieille dame se porte très bien et ne cesse de forcer l'admiration.

Intitulée d'abord fédération monégasque de Lawn Tennis, ses premiers statuts (présentés par le major Henley, son premier président, et Émile Riey, son premier vice-président) sont agréés le 21 mai 1927.

Elle réunit alors le Condamine tennis club de Jacques Reymond, le Festa tennis club de George Pierce Butler, l'association sportive du lycée de Monaco de M. Riey et l'association sportive et récréative des employés de banque de M. Gambey.

La nouvelle association a...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct