“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plus grand voilier de croisière, harkis, pneus immergés: voici votre brief info ...

Le chef sushi du Buddha-Bar Monte Carlo sacré vice-champion du monde de la disci...

Le plus grand voilier de croisière au monde aperçu au large de la Côte d'Azur

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

Un Tannhäuser en français et en couleurs

Mis à jour le 20/02/2017 à 05:03 Publié le 20/02/2017 à 05:03
Dans la luxure de l'antre de Venus, à l'acte I.

Dans la luxure de l'antre de Venus, à l'acte I. Alain Hanel / OMC

Un Tannhäuser en français et en couleurs

Splendide représentation de l'opéra de Wagner, hier Salle Garnier

Des fleurs, des fleurs, une scène couverte de fleurs. Et, dans la fosse, le fleuve voluptueux de la musique de Wagner qui commence à couler. Ainsi débute Tannhäuser, l'opéra qui est donné depuis hier en la Salle Garnier, dans l'histoire duquel le héros se vautre au début dans la luxure de l'antre de Vénus et ira, à la fin, chercher la rédemption à Rome.

Le spectacle qu'a mis en scène Jean-Louis Grinda, directeur de l'opéra de Monte-Carlo, est de toute...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct