“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

La Riviera française veut donner une deuxième vie aux objets que vous ne voulez ...

PHOTOS. Retour sur 70 ans de galas de la Croix-Rouge monégasque

Hugo Lloris fera-t-il la tournée des bars à Nice comme il l'avait promis? Sa rép...

Sainte Barbe, l'occasion de découvrir le travail des mineurs.

À 1 500 m d'altitude, venez à La Minière fêter Sainte Barbe aujourd'hui

Sur la place Saint-Michel, l'acteur a reçu les honneurs des élus. 	(DR)

Richard Bohringer fait résonner sa voix

Un navire bâti dans le Musée de la mer !

Mis à jour le 16/04/2018 à 05:04 Publié le 16/04/2018 à 05:04
Les ouvriers s'attellent actuellement à la construction de la structure en bois d'un « navire-expo ».

Un navire bâti dans le Musée de la mer !

La salle Albert-1er du Musée océanographique est fermée au public. Derrière les bâches, le chantier d'un espace interactif dédié à la lutte de trois princes pour la préservation des océans

Non, les chantiers de Saint-Nazaire ne se sont pas délocalisés au Musée océanographique. L'Arche de Noé n'a pas non plus été mise en cale sèche pour rénovation. Mais alors, qu'est-ce donc que cette armature de bois qui s'érige actuellement, à l'abri des regards, à l'étage de l'Institut de la mer monégasque ?


Immense, l'ouvrage tend à voler la vedette au célèbre squelette de sa voisine la baleine à laquelle il devrait, une fois son armature revêtue, « faire un clin d'œil » d'après Patrick Piguet, directeur du patrimoine et conservateur de l'Institut océanographique.


Un homme dans la confidence. Alors ce bateau, késako ?


« Un nouvel espace intitulé "Monaco et l'Océan, de l'exploration à la protection" et consacré aux princes Albert-Ier, Rainier-III et Albert II. Les explorations et la protection des océans en seront le fil rouge car le prince Albert-1er, déjà en 1913, parlait de réserves naturelles dans le Wyoming. Il était...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

Ok En savoir plus et gérer ces paramètres