“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Studios de la Victorine, budget de la Sécu, arrivée de l'automne: voici votre br...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

Un Monte-Carlo Jazz Festival tourné vers l'avenir

Mis à jour le 17/09/2016 à 05:06 Publié le 17/09/2016 à 05:06
Parmi les têtes d'affiches symbole d'un renouveau du jazz, le trompettiste Ibrahim Maalouf, attendu le 30 novembre.

Parmi les têtes d'affiches symbole d'un renouveau du jazz, le trompettiste Ibrahim Maalouf, attendu le 30 novembre. Patrice Lapoirie

Un Monte-Carlo Jazz Festival tourné vers l'avenir

Pour emmener un nouveau public vers l'univers du jazz, la onzième édition du festival - du 24 novembre au 3 décembre - joue la carte de la diversité entre légendes et voix montantes

Le pari lancé il y a dix ans d'installer un festival de jazz à l'automne semblait farfelu. Tant les notes bleues sont synonymes sur la Côte d'Azur des chaudes soirées d'été. Mais force est de constater que pour sa onzième édition, le Monte-Carlo Jazz Festival est devenu un rendez-vous musical qui compte et qui sait convoquer les pointures du domaine.

« Nous sommes un jeune festival qui essaye d'innover à chaque édition en emmenant de nouveaux talents pour faire venir un nouveau public dont le jazz a besoin », insiste le directeur artistique de la...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct