“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

L'homme aux 28 millions de livres vendus

La plus célèbre des «Mamies» mentonnaises, Eliane Vassalo.	(DR)

Élection de Super Mamie : appel à candidatures

Yvette Ferrier, indissociable du refuge de Fontanalbe et impatiente de retrouver ses équipiers et les randonneurs.

Vers la voie sacrée, le refuge de Fontanalbe inauguré

Les éditions de la Sarriette lancent les journaux-mémoires

Les tout-petits profitent de la crèche à Cap-d'Ail. Ici avec le maire et Pascale Spagli, élue déléguée à la petite enfance et une partie du personnel.

Cap-d'Ail : douce reprise de la crèche

Un marché des créateurs locaux aux Ambassadeurs

Mis à jour le 12/05/2018 à 05:06 Publié le 12/05/2018 à 05:06
Le marché ressemblera à la journée du fait main organisée il y a deux ans à Roquebrune.	(DR)

Un marché des créateurs locaux aux Ambassadeurs

Les 2 et 3 juin, Menton accueille l'événement « Etsy made in France », du nom de la plate-forme internationale de vente de petit artisanat. Vingt adeptes du « fait main » sont annoncés

Ambassadeurs des créateurs du secteur aux Ambassadeurs. Dans tout juste deux semaines, les 2 et 3 juin, la team mentonnaise Etsy - du nom de la plateforme internationale de vente de petit artisanat en ligne - organise un marché éphémère au rez-de-chaussée de l'hôtel de la rue Partouneaux. De 10 h à 19 h. Un événement durant lequel les personnes qui le souhaitent pourront venir à la rencontre de 20 créateurs du Mentonnais, de Nice, de Saint-Laurent-du-Var et d'Italie. Sélectionnés selon deux critères stricts : la proximité géographique et le sacro-saint fait main.

« On est un peu rigide là-dessus mais on ne veut rien de customisé. Il faut que l'article ait été fait de A à Z. On veut voir le travail qu'il y a...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct