“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Contrôles, filtrage maritime, restrictions de circulation : tout ce qu'il faut s...

Pour le Monaco Yacht Show, les plus somptueux navires mouilleront sur le port He...

Un 5e Airbus et 8 lignes de plus pour EasyJet

Sacrée bande de chanteurs à pétrolettes : la compagnie ON/OFF a fait le show hier dans les services.

Il y a les livreurs de fleurs. Eux, ce sont... les chansons

Jérôme Michon et Antoine Herboux ont conçu une programmation qui commence dès demain au casino.	(DR)

Beaulieu : la Quinte artistique et ses petits

Un grand concert pour les 200 ans des Carabiniers du Prince

Mis à jour le 11/03/2017 à 11:45 Publié le 11/03/2017 à 11:44
Le concert du bicentenaire des Carabiniers du Prince avec l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo.

Le concert du bicentenaire des Carabiniers du Prince avec l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. Photo Jean-François Ottonello

Un grand concert pour les 200 ans des Carabiniers du Prince

Il y avait du beau monde autour du prince Albert II et de sa soeur la princesse Caroline de Hanovre, vendredi soir à l'Auditorium Rainier-II.

Une salle pleine à craquer pour assister au spectacle donné en l'honneur de la Compagnie des Carabiniers du Prince, qui fête cette année son bicentenaire.

Fondée le 8 décembre 1817 sous le règne du prince Honoré IV, cette unité militaire de la force publique monégasque se compose de 120 hommes et est placée depuis le 20 janvier dernier sous le commandement du commandant Gilles Convertini.

Le spectacle, présenté par Stéphane Bern, a mobilisé de nombreux artistes, parmi lesquels China Moses, la fille de Dee Dee Bridgewater -empêchée au dernier moment par une jambe cassée-, le guitariste Biréli Lagrène, les sœurs Berthollet, toujours aussi bluffantes au violon, ou encore le chanteur Thomas Vaccari (The Voice 2).

Le concert, retransmis en direct sur Monaco Info et sur les pages Facebook du Palais princier et du gouvernement –une première!–, s’est joué à guichets fermés.

à partir de 1 €


La suite du direct