“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Le pilote monégasque Charles Leclerc fête son arrivée dans l'écurie Ferr...

VIDÉO. Charles Leclerc débarque à Monaco en Ferrari 488 Pista... C'est le plus p...

Tant que me contentieux n'est pas réglé, tout aménagement immobilier est impossible.

Contentieux avec Isola 2000 : nouvelle charge de Riccobono

Le jardin suscite la curiosité des enfants.

Beaulieu : Hélène et le jardin de curiosités

Le nombre de tomes de la procédure démontre l'activité déployée par les enquêteurs.

Un mélange d'amateurisme et de cupidité

Un beau cadeau de Noël pour la princesse Charlène et sa fondation

Mis à jour le 05/12/2016 à 05:02 Publié le 05/12/2016 à 14:00
La princesse Charlène et le père Noël entourés (de gauche à droite) de Celina Fuente de Lavotha, Sandrine Garbagnati-Knoell, Monika Bacardi, la marquise Roberta Gilardi Sestito, Inna Maier et Agnès Falco, secrétaire générale de la Fondation Princesse Charlène.

La princesse Charlène et le père Noël entourés (de gauche à droite) de Celina Fuente de Lavotha, Sandrine Garbagnati-Knoell, Monika Bacardi, la marquise Roberta Gilardi Sestito, Inna Maier et Agnès Falco, secrétaire générale de la Fondation Princesse Charlène. Photo Eric Mathon / Palais princier

Un beau cadeau de Noël pour la princesse Charlène et sa fondation

Le traditionnel Bal de Noël, samedi soir à l'Hôtel de Paris, était organisé cette année au profit de la Fondation Princesse Charlène. La vente aux enchères et la tombola ont rapporté 65.000 euros.

Au milieu de la foule massée dans le grand hall de l'Hôtel de Paris, samedi en début de soirée, une petite fille attend patiemment, un joli bouquet de fleurs à la main. Soudain, un grand sourire éclaire son visage enfantin. La princesse Charlène arrive. L'épouse du souverain lui rend son sourire, se penche vers elle, récupère le bouquet et pose avec la fillette devant photographes et caméras.

"C'est un honneur pour nous d'accueillir la princesse Charlène ce soir", se réjouit Sandrine Garbagnati-Knoell, l'organisatrice du Bal de Noël, événement qu'elle a lancé en 2005. L'idée d'une soirée à la fois mondaine, festive et caritative lui est venue à la naissance de son fils.

"La maternité du Centre hospitalier Princesse-Grace avait besoin d'un bon coup de peinture, sourit Sandrine Garbagnati-Knoell. Tout est parti de là."

Généreux convives

Cette Strasbourgeoise d'origine devenue Italienne, résidente monégasque depuis vingt ans, à la tête de la société d'événementiel "Five Stars Events", décide alors de créer un bal à but caritatif, à quelques enjambées de Noël.

Le premier rapportera 12.000 € et permettra de repeindre la maternité du CHPG. Les sommes récoltées les années suivantes atteindront jusqu'à 80.000 €.

L'hôpital monégasque a été plusieurs fois bénéficiaire de l'argent récolté - maternité, pédiatrie et cardiologie -, mais aussi, par la suite, des associations comme "Mission Enfance" ou "Les Enfants de Frankie".

Samedi soir, entre la vente aux enchères, la tombola et les dons, 65.000€ ont été collectés au profit de la Fondation Princesse Charlène. Par leur contribution, les 255 convives réunis à l'Hôtel de Paris aideront ainsi la Fondation à mener ses actions à travers le monde, singulièrement ses programmes d'apprentissage de la natation et de prévention de la noyade.

"Ensemble, nous sauvons des vies"

"Je suis heureuse de vous voir tous réunis ici ce soir, et je suis très reconnaissante du soutien que vous apportez à ma fondation, a déclaré la princesse Charlène avant le dîner. C'est un grand plaisir de vous annoncer que nous avons sensibilisé plus de 100.000 personnes, majoritairement des enfants, dans 27 pays, grâce aux programmes "Learn to Swim, pour l'apprentissage de la natation" et "Water Safety, pour la prévention de la noyade": des mesures simples qui ont un immense impact. Votre soutien signifie tant pour moi. Ensemble nous sauvons des vies."

Après avoir exprimé sa reconnaissance anticipée, la princesse Charlène a pris congé. Les participants au Bal de Noël, eux, se sont amusés jusqu'à tard dans la nuit. La soirée, animée par une ambassadrice de charme, Victoria Silvstedt, s'est avérée très festive, alternant entre vente aux enchères, repas, petits concerts - le ténor David Carbone et le chanteur pop soul Gabriel Gueye - et spectacle de mentaliste (William Watt).

"Ça me tenait à cœur depuis longtemps d'organiser un Bal de Noël au profit de la fondation de la princesse Charlène, qui va fêter son quatrième anniversaire dans quelques jours", confie Sandrine Garbagnati-Knoell. Ce sera en effet le 14 décembre.

En 2015, près de 790.000 € ont été dépensés pour mener ses différents programmes à travers le monde.


La suite du direct