“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Studios de la Victorine, budget de la Sécu, arrivée de l'automne: voici votre br...

Ces passionnés ont remis à flot des navires à l'abandon

Zéro déchet en cuisine, opération de police d'envergure, tribune contre les viol...

L'attaquant italien Pellegri a joué 45 minutes face à Hyères.

Monaco II toujours sans succès Cannes : vite fait, bien fait

Trott'N'Roll : une journée orangée contre le cancer

Testimonio II : 25 étages pour les Monégasques

Mis à jour le 03/10/2016 à 05:03 Publié le 03/10/2016 à 05:03
Boulevard d'Italie, la tour abritera 150 appartements domaniaux. En contrebas, sur le boulevard de Larvotto, 45 appartements privés seront livrés.

Testimonio II : 25 étages pour les Monégasques

Le projet de 300 Me, porté par Claudio Marzocco, sera achevé en 2022. Outre 150 appartements domaniaux dans la tour, logements privés, crèche et école internationale sont prévus en contrebas

Une petite sœur de la tour Odéon sera livrée fin 2020. Vingt-cinq étages conçus par les deux mêmes opérateurs - le promoteur Claudio Marzocco et l'architecte Alexandre Giraldi - et situés au 72 boulevard d'Italie. Mais contrairement à la géante de l'Annonciade, la tour Testimonio II n'abritera que des Monégasques. Cent cinquante appartements domaniaux, du T2 au T5. Les résidents étrangers seront, eux, installées en contrebas, sur le boulevard du Larvotto, sur huit niveaux et un total de 45 appartements. La livraison de cette seconde partie est prévue, quant à elle, en 2022.

Le programme immobilier comporte également une crèche de 50...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct