“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Sacrée bande de chanteurs à pétrolettes : la compagnie ON/OFF a fait le show hier dans les services.

Il y a les livreurs de fleurs. Eux, ce sont... les chansons

Jérôme Michon et Antoine Herboux ont conçu une programmation qui commence dès demain au casino.	(DR)

Beaulieu : la Quinte artistique et ses petits

C'est le directeur du Centre méditerranéen, Gilles Capadoro, qui a dirigé la visite de l'amphithéâtre Jean-Cocteau.	(DR)

Journées du patrimoine : Cap-d'Ail réinvente le genre

Tous les arrêts continueront à être desservis sur la ligne Nice-Breil-Cuneo.

SNCF : gare à la suppression de guichets sur les lignes

Les scientifiques de la MAP du CICRP et du CNRS aux côtés du 1er adjoint au maire de La Brigue, Jean-Marie Schiavolini, et de la conseillère au patrimoine, Cécile Bosio.	(DR)

La chapelle Notre-Dame-des-Fontaines en 3D, entre patrimoine et technologie

Tarification sur-mesure au Musée océanographique

Mis à jour le 04/03/2016 à 05:06 Publié le 04/03/2016 à 05:06
Le ticket d'entrée passe de 14 à 16 € en juillet-août et à 11 € en basse saison.

Le ticket d'entrée passe de 14 à 16 € en juillet-août et à 11 € en basse saison. Cyril Dodergny

Tarification sur-mesure au Musée océanographique

À partir de lundi, l'institution marine du Rocher adopte une nouvelle politique tarifaire. L'enjeu est d'attirer encore davantage les visiteurs locaux et les familles

À l'époque où le commandant Cousteau était encore à la barre du Musée océanographique, l'institution enregistrait un million de visiteurs par an. Considérable, quand on sait que la fréquentation frôlait les 500 000 entrées en 2009 et que, depuis, la progression est constante mais ne franchit pas la barre des 700 000 (lire nos repères). Mais c'était une autre époque, celle où l'aquarium géant du Rocher était quasiment seul au monde.

Aujourd'hui, il en existe un peu partout en Europe, ce qui explique une relative stabilité de la fréquentation du musée...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct