“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Secteur qui recrute, énorme perte au casino, disparu retrouvé: voici votre brief...

Vous cherchez du travail? Voici un des secteurs qui recrute le plus dans la régi...

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

Souvenir d'un même passé

Mis à jour le 06/04/2018 à 05:10 Publié le 06/04/2018 à 05:10
Le maire de Roquebrune-cap-Martin et le prince Albert II de Monaco ont dévoilé une plaque faisant référence aux ex fiefs des Grimaldi.

Le maire de Roquebrune-cap-Martin et le prince Albert II de Monaco ont dévoilé une plaque faisant référence aux ex fiefs des Grimaldi. Michael Alesi

Souvenir d'un même passé

Une plaque signalétique «Site Historique Grimaldi de Monaco» a été dévoilée hier midi à l'entrée de Roquebrune-cap-Martin. Symbole d'une histoire commune avec la Principauté

C'est avant tout l'histoire d'un passé commun. Plus de quatre siècles durant lesquels Roquebrune et Monaco ne faisaient qu'un. Après que Charles et Rainier Grimaldi eurent acquis - non sans peine - le château puis la seigneurie de Roquebrune, au XIVe siècle. Une possession que la famille Grimaldi conservera jusqu'en 1848, exception faite des périodes de la Révolution et de l'Empire.

C'est aussi l'histoire d'une association, créée en 2015 par le maire de Menton, Jean-Claude Guibal, afin d'identifier, recenser, valoriser et promouvoir...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct