“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Vous cherchez du travail? Voici un des secteurs qui recrute le plus dans la régi...

Contrôles routiers, OGC Nice contre Montpellier, prolonger les vacances: voici v...

Avec les animaux, les cirques vont dans le mur

Sur scène cet été à Bangkok en Thaïlande, où la troupe s'est produite pour la première fois à l'occasion d'une tournée en Asie.	(DR)

Les Petits chanteurs reprennent du service

Rencontre musicale à ne pas manquer aujourd'hui

Solidarité turbiasque : 6 979 € pour Camille

Mis à jour le 29/10/2016 à 05:08 Publié le 29/10/2016 à 05:08
Visiblement très émus et heureux de la belle solidarité turbiasque, Virginie et Jean-Philippe, les parents de Camille, ont chaleureusement remercié le maire, Sandrine Rocca et, à travers eux, tous les Turbiasques.

Visiblement très émus et heureux de la belle solidarité turbiasque, Virginie et Jean-Philippe, les parents de Camille, ont chaleureusement remercié le maire, Sandrine Rocca et, à travers eux, tous les Turbiasques. M.-E.C.

Solidarité turbiasque : 6 979 € pour Camille

Le 18 juin dernier, le CCAS de La Turbie organisait une grande soirée caritative au bénéfice de la famille Schwind dont Camille, la fille aînée de 6 ans et demi, atteinte d'une maladie génétique orpheline, est privée de toute autonomie.

Le 18 juin dernier, le CCAS de La Turbie organisait une grande soirée caritative au bénéfice de la famille Schwind dont Camille, la fille aînée de 6 ans et demi, atteinte d'une maladie génétique orpheline, est privée de toute autonomie. Objectif du CCAS : réunir le maximum de fonds pour aider cette famille turbiasque à financer la création d'un ascenseur (coût de 50 000 à 60 000 €) permettant de passer directement du garage à la maison...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct