“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Le nouveau commandant de gendarmerie Nicolas Tasset a pris ses fonctions à Mento...

Procès Pastor, canicule, L'Or des Pharaons: voici votre brief info de ce vendred...

Comment Monaco entend se positionner sur le marché des séniors

"L'Or des Pharaons" se classe en seconde position des expositions les plus visit...

Ce vendredi, un dernier adieu sera adressé au père Gay dans sa paroisse de Cap-d...

Solar Impulse a décollé ce lundi depuis la Californie pour Phoenix

Mis à jour le 03/05/2016 à 05:14 Publié le 03/05/2016 à 05:14
En duplex de Californie, avant de décoller, le pilote André Borschberg a répondu à des questions d’internautes posées dans le studio de télévision du centre de contrôle du projet, à l’Auditorium Rainier-III.

En duplex de Californie, avant de décoller, le pilote André Borschberg a répondu à des questions d’internautes posées dans le studio de télévision du centre de contrôle du projet, à l’Auditorium Rainier-III. Photo Michael Alesi

Solar Impulse a décollé ce lundi depuis la Californie pour Phoenix

Huit jours après avoir atterri en Californie, l'avion solaire, Solar Impulse, a redécollé ce lundi à 14h03 (heure française) de Mountain View.

Des fruits, un yaourt avec des céréales et une tasse de thé. À deux heures de prendre les manettes de Solar Impulse, hier midi, André Borschberg a listé ce qu'il avait mangé au petit-déjeuner, répondant, en direct, à la curiosité d'une internaute sur les réseaux sociaux.

Dix jours après a voir repris son tour du monde, Solar Impulse a décollé hier à 14 h 03 (heure de Monaco) de la base aérienne de Moffett à Mountain View en Californie, encore dans la pénombre. Heure locale : 5 h 03.

Direction l'aéroport de Goodyear dans la banlieue de Phœnix, en Arizona. Un périple d'un peu plus d'un millier de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct